Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » France, Allemagne, Italie : nouveaux cas de grippe A (H1N1)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






France, Allemagne, Italie : nouveaux cas de grippe A (H1N1)

L’épidémie de grippe dite porcine ou mexicaine, de type A (H1N1), continue de se propager dans plusieurs pays. En Europe, alors que l’Italie vient d’annoncer son premier cas, la France en compte officiellement deux depuis hier au soir. Dans une intervention sur TF1, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a souligné qu’un troisième cas ‘très fortement suspect’ risquait de ‘se révéler probablement positif’. Néanmoins, selon elle, ces trois personnes provenaient du Mexique, elles n’ont donc pas été contaminées en France, et vont toutes bien.

En Allemagne, si le nombre de cas est supérieur (six personnes ont été diagnostiquées atteintes par le virus de A (H1N1)), deux individus ont contracté le virus localement. Selon l’Institut Robert-Koch, le centre national de lutte contre les épidémies, ces deux cas proviennent d’un hôpital où l’un des malades atteint du virus grippal avait été précédemment soigné, contaminant une infirmière, laquelle aurait à son tour contaminé une tierce personne.

Rappelons que le début de cette épidémie remonte à la fin mars, aux Etats-Unis et au Mexique. Le virus qui fait craindre une nouvelle pandémie est un nouveau sous-type du virus influenza A (H1N1). Contenant des gènes humains, porcins et aviaires, dans une combinaison jusqu’alors jamais rencontrée (la dénomination ‘grippe porcine’ est usurpée, tout comme ‘grippe mexicaine’ d’ailleurs…). Cette souche est sensible aux antiviraux oseltamivir (Tamiflu) et zanamivir (Relenza), préconisés en prévention ou traitement. D’autre part, le suivi de la progression de la maladie devrait se faire dorénavant plus efficacement, un test permettant un diagnostic en 24 à 48 heures maximum venant d’être validé.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 mai 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
taiga
3 mai 2009 - 0 h 00 min

il y a toujours eu des grippes et elles se plaisent chaque année à brouiller les pistes, il y a chaque année de centaines de personnes qui en meurent. C’est bien possible qu’à force de jouer à mélanger les gênes,(genre cochons « modifiés » qui attendent de pouvoir donner leur coeur) on finisse par rompre les barrières naturelles qui existent entre les espèces et par se ramasser un fléau sur le coin de l’oreille. Mais je me demande tout de même pourquoi un tel vent de folie court de part le monde? la réaction chinoise de placer des touristes « sous scellés » à de quoi faire peur. Il doit y avoir quelque chose d’autre derrière tout cela. Les medias vont bon train pour amplifier la panique. Quel intérêt peut-on avoir à faire paniquer les populations ? hein ? Ca donne à réfléchir…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
54

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS