Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » France : augmentation du risque de grippe aviaire pour l’homme
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






France : augmentation du risque de grippe aviaire pour l’homme

En France, le risque de grippe aviaire H5N1 est régulièrement réévalué, que cela soit pour les animaux ou l’homme. Pour ce dernier, c’est l’agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (AFSSET), qui est en charge du dossier.

Ainsi, en janvier 2007, l’AFSSET considérait le risque sanitaire en matière de grippe aviaire pour l’homme comme nul à négligeable, sachant que la probabilité de contamination massive des eaux de surface par le virus H5N1 était évaluée au même niveau. Aujourd’hui, après une réévaluation du risque, suite à la découverte de 5 cygnes contaminés dans 2 étangs de la Moselle, l’agence hausse le niveau de risque pour l’homme.

Se basant entre autre, sur l’analyse de l’eau d’un des étangs concerné, l’AFSSET considère dorénavant que le niveau de risque pour la population, dès lors qu’il y a un contact avec une eau où des cygnes ont été retrouvés morts à cause du virus H5N1, doit être modifié et qualifié de ‘faible1′. En situation professionnelle d’exposition à l’eau aérosolisée de ces étangs, le niveau de risque est même qualifié de ‘modéré1′, sur une échelle de 5 niveaux.

Pour finir, dans ces conditions, l’AFSSET recommande d’éviter la baignade et les activités nautiques dans les étangs concernés.

Pascal Farcy
Voir notre dossier ‘La grippe aviaire de type H5N1′

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS