Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Fermeture d’une école à cause de l’implantation d’une antenne relais
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Fermeture d’une école à cause de l’implantation d’une antenne relais

Lundi 4 mai, la rentrée des classes n’a pas eu lieu pour l’école maternelle et primaire des Chesneaux, située dans la ville de Château-Thierry dans le département de l’Aisne. Les 180 enfants fréquentant l’établissement ont, en effet, trouvé portes closes avant d’être redirigés vers l’accueil de loisirs de la Mare Aubry, où seront assurées la cantine ainsi que des activités périscolaires pour un temps encore indéterminé. Cette fermeture inattendue répond à un arrêté municipal lancé par le maire de Château-Thierry, Jacques Krabal, lequel se bat pour que soit déplacée une antenne-relais d’Orange implantée à proximité de l’école. Face à l’immobilisme de l’opérateur de téléphonie, le maire de la commune a finalement opté pour le principe de précaution en procédant à la fermeture de l’école afin de protéger les enfants scolarisés d’une exposition aux ondes électromagnétiques.

Le 7 avril dernier, une réunion de médiation avait pourtant été organisée à la sous-préfecture entre les élus et l’opérateur mais sans qu’aucun compromis n’ait pu être trouvé. Pour l’heure, le maire semble bien décidé à ne pas céder de terrain. D’après l’Union Champagne Ardenne Picardie, seul le préfet aurait le pouvoir de lever l’arrêté municipal même si l’inspection scolaire est également en mesure de demander la réouverture des classes.

Outre cet arrêté, le maire de Château-Thierry a d’ores et déjà fait part de sa volonté d’intenter une action devant les tribunaux civils contre Orange. Cette plainte repose sur deux arguments principaux. D’une part, la mairie invoque le non-respect des distances telles qu’elles sont stipulées dans le dossier technique. L’antenne incriminée serait en effet, implantée à moins de 87 mètres des bâtiments scolaires.

L’autre point de mésentente porte sur la fonction de cette antenne. L’opérateur aurait, en effet, justifié l’installation du pylône par un souci d’amélioration du réseau de téléphonie alors qu’en réalité, l’équipement servirait au développement de la 3G, réputée pour émettre de fortes ondes. Sauf désaccord, le collectif associatif Priartem (1) Les Chesneaux a déclaré vouloir s’associer à la plainte déposée par la ville de Château-Thierry. De plus en plus décriées, les antennes-relais doivent désormais faire face à de multiples mouvements de protestation, dont les moyens d’expression et d’action ne cessent de prendre de nouvelles formes. Un défi que relève actuellement le Grenelle de la téléphonie mobile dont les tables rondes sont prévues les 6, 14 et 15 mai.

Cécile Cassier
1- Active à l’échelle nationale, Priartem est une association dont l’ambition est de veiller à la bonne implantation des antennes-relais de téléphonie mobile dans le respect des conditions de vie et de santé de tous.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jlg47
7 mai 2009 - 0 h 00 min

pour preuve que la prétendue nuisance est imaginaire, l’usage des produits tout aussi inoffensif ventés par les publicité jointe à l’article.
La peur cultivé par l’ignorance enrichie les charlatans.
D’éminents scientifiques du XIXe siècle ont prédit les pires maux liés à l’usage des véhicules motorisés plus rapides que les animaux, et la mort assuré pour les fou qui prennent le train.


Patapom
7 mai 2009 - 0 h 00 min

Je vois pas le rapport.
On parle pas de l’usage du téléphone portable ici, mais de l’implantation des antennes-relais…

Si on suit ton raisonnement, tu peux aller lécher les fils haute-tension des voies de chemin de fer, c’est sans danger.


horace
11 mai 2009 - 0 h 00 min

Bonjour, toutes nos cellules sont polarisées, et de ce fait, très sensibles aux fréquences, qui risquent de modifier leur polarité.On sait, maintenant que les fréquences pulsées produites par cette technologie ont une action nocive sur le vivant. Les relais, antennes et émetteurs,désorganisent nos cellules, qui sont de remarquables récepteurs. Les risques potentiels sont énormes, mais, devant le profit, très peu résistent!. Chez moi, il n’y a pas de portables, ni four à micro-ondes, et, nous vivons très bien!.
En plus, l’économie n’est pas négligeable!!!.
Comment faisait-t’on avant!.
A réfléchir.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
54

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS