Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Femmes enceintes et nourrissons : l’importance d’un environnement sain
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Femmes enceintes et nourrissons : l’importance d’un environnement sain

Fait aujourd’hui reconnu, le mode de vie et l’environnement dans lequel la femme enceinte évolue au cours des neuf mois de grossesse ont des répercussions sur l’enfant qu’elle porte. De même, au cours des premières années de sa vie, le jeune enfant est exposé à toutes sortes de substances et de gaz qui ne sont pas sans incidence sur son développement. Anodin, le geste d’un enfant mettant la main à la bouche peut pourtant coïncider avec l’ingestion d’une substance nocive. Répété sur le long terme, ce geste banal peut finir par avoir un impact réel sur son état de santé.

Dans l’optique d’évaluer les risques encourus par le fœtus au cours de la grossesse, une unité spéciale de recherche scientifique a vu le jour. Réunissant des chercheurs issus de l’Ineris (1) et de l’Université de Picardie Jules Verne, PERITOX centre ses travaux sur les risques associés à l’exposition des femmes enceintes à un environnement particulier et de l’impact sur les nourrissons. Selon les thématiques abordées, les études menées peuvent déborder, en amont, sur la phase de conception et, en aval, sur les réactions spécifiques des organismes encore en développement des nouveaux-nés et des jeunes enfants.

Si la tâche est vaste et les sujets d’études nombreux, cette équipe mixte a d’ores et déjà arrêté des thématiques de recherche. Parmi les diverses orientations données à ces recherches, figurent d’une part l’examen d’un rapport de cause à effet entre une exposition au dioxyde d’azote (NO2) et la recrudescence de pathologies respiratoires chez l’enfant, tout particulièrement l’asthme. Autre domaine d’étude, l’exposition in utero du fœtus aux pesticides présents dans l’environnement et les possibles effets sur le développement de l’enfant à naître. En écho aux événements qui ont fait l’actualité dernièrement, notamment avec laréalisation d’une enquête sur les seuils d’émissions des antennes-relais, est également abordée l’exposition aux champs électromagnétiques. Face au développement de la téléphonie mobile et de technologies telles que les réseaux Wifi, il est difficile aujourd’hui de les éviter. Pourtant, ils pourraient s’avèrer particulièrement néfastes pour les enfants, laissant peser une menace encore mal identifiée sur leur développement cérébral.

Soupçonnant ces divers facteurs environnementaux de perturber le développement des fonctions physiologiques du nouveau-né, les chercheurs de PERITOX focalisent pour l’heure leurs recherches sur trois domaines d’impact : le sommeil, la régulation thermique et le contrôle respiratoire du nourrisson.

A l’heure actuelle, les incertitudes quant aux atteintes sur l’organisme humain, et plus encore sur l’organisme en formation de l’enfant, sont légion. Mais seuls des efforts de recherche ciblés et concrets pourront permettre d’évaluer des menaces auxquelles nous sommes exposés quotidiennement sans en avoir pleinement conscience.

Cécile Cassier
1- Institut national de l’environnement industriel et des risques.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 23 octobre 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
195

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS