Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Exposition au plomb : des risques pour les enfants et nourrissons
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Exposition au plomb : des risques pour les enfants et nourrissons

Contaminant environnemental, le plomb est certes naturellement présent dans notre environnement mais résulte également d’activités anthropiques telles que l’exploitation minière. Depuis les années 1970, des mesures européennes réglementent les niveaux de plomb observés dans l’essence, la peinture, les boîtes de conserve et les canalisations. Si ces mesures ont permis de réduire l’exposition, des inquiétudes persistent, notamment en raison de l’introduction du plomb dans la chaîne alimentaire.

Afin de lever le doute sur d’éventuels risques sanitaires, la Commission européenne a demandé au groupe d’experts scientifiques sur les contaminants (CONTAM) de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) d’évaluer les niveaux actuels d’exposition au plomb, d’origine alimentaire et autre. Elle devait également, à la lumière de ces nouvelles données, déterminer si le niveau existant recommandé pour protéger la santé publique, ou dose hebdomadaire tolérable provisoire (DHTP), était toujours valable.

 

Au cours de son enquête, le groupe CONTAM s’est focalisé sur deux effets principaux sur la santé d’une telle exposition, à savoir des niveaux de quotient intellectuel réduits chez les jeunes enfants et une pression artérielle élevée chez les adultes.

L’avis scientifique rendu a finalement conclu à « un risque sanitaire faible voire négligeable pour la plupart des adultes » mais a émis « certaines inquiétudes potentielles concernant d’éventuels effets sur le développement neurologique chez les jeunes enfants ».

En effet, les experts affirment que la DHTP existante est désormais obsolète et doit être réévaluée. Toutefois, le groupe scientifique n’a pas été en mesure de fixer un nouveau seuil de recommandation car « il n’a pas identifié de limite claire en deçà de laquelle il pouvait être sûr qu’aucun effet indésirable ne se produirait ». Pour compenser cette carence, l’équipe a comparé les estimations actuelles d’exposition pour différents groupes de population et les niveaux au-delà desquels des effets indésirables peuvent survenir. Les constats auxquels a abouti cette analyse témoignent « d’inquiétudes potentielles » quant à des effets sur le développement neurologique des fœtus, des nourrissons et des enfants.

 

Pour la plupart des Européens, les céréales, les légumes et l’eau du robinet sont les principales sources d’exposition alimentaire au plomb. Bien que considérée comme source d’importance mineure pour les adultes, l’exposition non-alimentaire au plomb peut, en revanche, constituer une importante source d’exposition pour les enfants, notamment via la poussière des maisons et la terre.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
24

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS