Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Environ 500 décès attribuables au médicament Mediator
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Environ 500 décès attribuables au médicament Mediator

Autorisé dès 1976, le Mediator® (chlorhydrate de benfluorex) est un médicament destiné aux diabétiques en surpoids. Commercialisé par le laboratoire Servier, il suscite dès 1997 des inquiétudes quant à une possible toxicité pour les valves du cœur. En 2009, une étude visant à évaluer l’efficacité du benfluorex, le principe actif du Mediator, en ajout d’un autre antidiabétique apporte de nouveaux éléments quant à la sécurité du médicament, et notamment d’éventuels effets indésirables dans le domaine cardio-vasculaire. Selon l’Afssaps (1), les résultats de cette étude ont contribué à sa décision de retirer du marché, le 25 novembre 2009, les trois spécialités pharmaceutiques suivantes : le Mediator® 150 mg et deux génériques des laboratoires Mylan et Qualimed, ces derniers ayant été mis sur le marché début octobre 2009. Depuis le 30 novembre 2009, les médicaments contenant du benfluorex ne sont plus disponibles en France.

On estime qu’entre 1976 et novembre 2009 environ 5 millions de patients ont été traités par benfluorex avec une durée moyenne de prise du médicament d’environ 18 mois. Environ 144 millions de boîtes ont été délivrées, représentant une moyenne de trois millions de mois de traitement par an entre 2002 et 2007.

Durant l’été 2010, l’Afssaps demande à la CNAMTS (2) de réaliser une étude complémentaire afin de cerner l’impact possible de la consommation de benfluorex sur les hospitalisations et la mortalité à la suite de valvulopathies. Ces travaux ont repris des patients ayant consommé du benfluorex en 2006 afin d’examiner les hospitalisations et les décès jusqu’en juin 2010, notamment liés à des valvulopathies. Elle a également étudié le risque de complication en fonction du délai après l’arrêt du traitement. A la lumière des résultats obtenus, les experts estiment qu’environ 500 décès seraient attribuables au benfluorex sur l’ensemble des utilisateurs du médicament, depuis sa mise sur le marché. Se défendant d’avoir sous-estimé la dangerosité du produit, l’Afssaps nuance toutefois cette estimation, estimant que « seule une expertise clinique individuelle au cas par cas peut permettre de déterminer une imputabilité possible à l’utilisation de ce médicament ».

Cécile Cassier
1- Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

2- Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
fée
18 novembre 2010 - 0 h 00 min

Je conseillerais la lecture du rapport Campbell:
« Révélations stupéfiantes sur les liens entre
l’alimentation et la santé à long terme ».
aux éditions Ariane. C’est la plus vaste étude internationale à ce jour sur la nutrition.
La science le dit clairement. Les résultats sont
là pour le prouver: Modifier votre alimentation, c’est réduire de façon impressionnante vos risques de cancers, de maladies cardiaques, de diabète et d’obésité.

Si nous nous en tenions à cette étude les big pharmas pourraient fermer leur parapluie.

C’est à chacun de prendre conscience qu’il est responsable de sa santé – du moins en grande partie -


pat
18 novembre 2010 - 0 h 00 min

Ma fille, alors âgée de 23 ans, est morte en 1982 après avoir ingéré des amphétamines pour maigrir.
Évidemment le médecin prescripteur a refusé cette explication. Nous n’avons pas fait de procès , cela n’aurait pas ramené notre fille à la vie. Le Médiator n’est pas le seul à contenir des amphétamines.


Félix
20 novembre 2010 - 0 h 00 min

Pour ceux qui ne le savent pas, je vous informe que Servier est un des labos français qui expérimente le plus sur les chiens..
Ce qui ne rend pas supérieurs les labos qui expérimentent sur les chats, souris, rats, primates, lémuriens, ânes, ecc.ecc..



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
41

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS