Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Des herbicides à l’origine de malformations congénitales
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des herbicides à l’origine de malformations congénitales

Suite à l’observation de nombreux cas de malformations de nouveau-nés, notamment de malformations neurales et craniofaciales, au sein de régions où sont massivement utilisés des herbicides à base d’une substance active appelée glyphosate (1), des scientifiques argentins ont tenté d’établir une corrélation entre les deux phénomènes.

A cette fin, ils ont analysé les effets d’une dilution à 1/5000 d’herbicide à base de glyphosate sur des larves de grenouille Xenopus laevis. Publiés dans la revue scientifique Chemical Research in Toxicology, les résultats ont révélé des embryons « hautement anormaux », présentant « des altérations marquées du développement céphalique et de la crête neurale ». Afin de vérifier si de tels effets s’observaient sur d’autres vertébrés que des amphibiens, la même manipulation a été réalisée avec des embryons de poulet, débouchant sur des conclusions similaires.

A la lumière de ces découvertes, portant sur des concentrations faibles d’herbicides à base de glyphosate, les chercheurs s’inquiètent face aux cas de malformations cliniquement constatés chez des enfants vivant dans des régions où la population est exposée à ce type d’herbicides, utilisés sur des cultures d’OGM tolérants au glyphosate.

S’appuyant sur les résultats de cette nouvelle étude, le MDRGF (2) réclame l’application du principe de précaution et « le retrait de l’homologation de ces herbicides à base de glyphosate du marché français et européen, dans une logique de prévention des malformations congénitales dans les populations exposées ».

Cécile Cassier
1- Le décrié Round Up appartient à cette catégorie.

2- Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 août 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
taiga
27 août 2010 - 0 h 00 min

quelqu’un osera-t-il se prétendre étonné par ces « révélations »? en tant que particuliers, nous devrions déjà décider de ne plus jamais en acheter mais aussi de tout flanquer (non pas à la poubelle) mais dans des containers de recyclage (si toutefois c’est possible de recycler ces saloperies). Les producteurs de Round up, entre autres, en ont déjà lourd très sur la conscience. « Malheur à ceux qui empoisonnent la terre » (cit)


cuicui
2 septembre 2010 - 0 h 00 min

Pendant que les scientifiques s’empoignent vigoureusement a propos du réchauffement climatiques contre lequel de toute façon on ne peut rien faire d’efficace et qui ne sera dangereux qu’a l’échelle de siècles, l’agriculture continue de nous empoisonner massivement dans la quasi indifference générale et le résultat est immédiat depuis des décennies.ALORS NE NOUS TROMPONS PAS DE COMBAT.Exigeons une interdiction immédiate de certains pesticides et herbicides.


Anne
2 septembre 2010 - 0 h 00 min

Il était temps que quelqu’un s’intéresse aux conséquences de l’utilisation des herbicides. Le danger est évident: herbicides, pesticides, engrais, colorants, exhausteurs de goût (!!!) et autres parabens… Et puisqu’en théorie la demande crée l’offre, si nous arrêtions de consommer tous les produits toxiques alors peut être leur fabrication serait d’abord ralentie puis stoppée, au profit de produits plus sains, de produits locaux. A nous d’inverser la tendance et de faire baisser les prix des produits naturels!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
79

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS