Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Dernier repas pour la FAO
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Dernier repas pour la FAO

Jusqu’à présent, la grève de la faim était généralement le cri de désespoir du faible contre le fort. Une sorte de moyen d’expression ultime de l’être isolé contre l’institution. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, plus connue sous l’acronyme FAO, a curieusement décidé d’utiliser ce moyen d’action. Utilisation quand même très limitée, voire même « légèrement » déplacée, vu les propos de son Directeur général Jacques Diouf : « Nous invitons à observer une grève de la faim samedi ou dimanche prochain, en témoignage de notre solidarité envers le milliard de personnes qui souffrent de la faim de par le monde… J’entamerai personnellement un jeûne de 24 heures à partir de samedi matin».

Il serait peut-être bon, Monsieur Diouf, de vous rappeler qu’un gréviste de la faim, pour être crédible, n’annonce jamais la fin de sa grève avant de l’avoir commencée et qu’un gréviste de la faim fixe, à son action, un objectif précis et laborieux.

Il serait peut-être bon, Monsieur Diouf, de vous rappeler que, par votre fonction, vos paroles peuvent peser. Au lieu de déclarer timidement « En dépit de toutes les promesses faites, une action concrète contre la faim fait défaut », nommez tout simplement ceux qui ont fait des promesses sans les tenir. Monsieur Diouf, pour vous, il apparaît plus facile de sauter deux repas que de dénoncer des chefs d’Etat en manque de parole.

Il serait peut-être bon, Monsieur Diouf, de vous rappeler que la démission est un acte fort de protestation. Monsieur Diouf, vous paraissez las de féliciter les chefs d’Etat, pour leur engagement, à la fin de chacun de vos Sommets et de devoir ensuite attendre vainement que leurs engagements se concrétisent. Monsieur Diouf, vous allez recevoir ces chefs d’Etat, une fois de plus, la semaine prochaine, pour le Sommet mondial sur la sécurité alimentaire. Une fois réunis, dites leur simplement, qu’au nom des millions de gens qui souffrent de la faim, vous ne souhaitez plus faire partie de la comédie. Ainsi, Monsieur Diouf, plus efficace que votre fausse grève de la faim, vous aurez fait le dernier bon repas avec ces gens, plus en recherche d’image que de solution planétaire.

Michel Sage
PS : Certaines formules de votre communiqué sont vraiment déplacées … « M. Diouf nourrit l’espoir qu’ils seront aussi nombreux à participer qu’au précédent Sommet qui s’est tenu en 2002».

Le texte intégral du communiqué de la FAO est accessible à l’adresse www.fao.org/news/story/fr/item/37232/icode/

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
15

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS