Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Côte d’Ivoire : après les conflits politiques, la lutte pour l’alimentaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Côte d’Ivoire : après les conflits politiques, la lutte pour l’alimentaire

Alors que se dessine un timide retour au calme en Côte d’Ivoire, après plusieurs mois de violence et de remous politiques, se pose désormais l’urgence de sauver la saison des semis de riz et de maïs, débutant avec les premières pluies dans l’Ouest et le Nord du pays. A cette fin, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a lancé une opération de distribution de semences, d’engrais et d’outils agricoles à 12 000 familles rurales en Côte d’Ivoire et au Libéria.

Ces distributions cibleront notamment les villages abritant des réfugiés et des personnes déplacées. On estime à un million le nombre de personnes déplacées en Côte d’Ivoire et à près de 150 000 celles réfugiées au Libéria. Or, le nombre croissant de personnes déplacées en zones rurales intensifie la pression sur les ressources alimentaires déjà restreintes des pays qui les accueillent. En effet, les provisions pour tenir jusqu’à la prochaine récolte sont moindres, une grande partie de la récolte close en janvier dernier ayant été perdue. Dans la précipitation de la fuite, les familles rurales soit n’ont pu récolter, soit ont bradé leurs récoltes à des prix dérisoires. Par ailleurs, les violences, la pénurie de carburant et les barrages routiers ont freiné la circulation dans le pays, entraînant des pénuries de semences et d’engrais.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS