Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Bras de fer sur fond de déchets médicamenteux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Bras de fer sur fond de déchets médicamenteux

L’industrie pharmaceutique met chaque année sur le marché français environ 3 milliards de boîtes qui correspondent à 170 000 tonnes de médicaments emballés, dont 68 400 tonnes d’emballages.

Pour répondre à l’obligation faite à tout fabricant de produits destinés au public, de contribuer à l’élimination des déchets d’emballage de ses produits, l’industrie pharmaceutique a créé en 1993 son propre système, CYCLAMED, approuvé par les pouvoirs publics en septembre 1993 et dont l’autorisation a été renouvelée en 2002.

Toutefois, l’inefficacité du dispositif est dénoncée depuis de nombreuses années par les associations de consommateurs et de protection de l’environnement, et le rapport de l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) a repris nombre des observations déjà formulées par ces organismes, en demandant aux Pouvoirs publics de ne pas renouveler l’agrément du système mis en place par l’industrie pharmaceutique.

L’idée serait que Cyclamed soit rapidement remplacé par un dispositif, qui reposerait sur les collectivités locales, en intégrant les emballages des médicaments dans les déchets d’emballages ménagers. Dans cette configuration, le nouveau dispositif serait intégré à celui existant pour les déchets d’emballages ménagers qui repose sur les sociétés agréées Eco-Emballages et Adelphe. Ainsi, les professionnels de l’industrie pharmaceutique contribueraient à l’élimination des déchets de leurs produits, comme les autres industriels, avec les mêmes objectifs de valorisation et de prévention.

Aujourd’hui, les autorités semblent vouloir suivre cette voie, puisqu’en septembre 2005, le ministère de l’écologie a informé CYCLAMED que son agrément ne sera pas renouvelé. Or, les responsables de Cyclamed viennent d’indiquer qu’ils poursuivraient leurs activités, bien que leur dispositif ne soit plus approuvé par les Pouvoirs publics.

La balle est donc dans le camp des autorités auquel il appartient de faire respecter la législation sur les déchets par les industriels de la santé, avec le risque, en cas de non-respect, que cet ‘exemple’, donne des idées à d’autres professions.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 27 octobre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
41

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS