Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Aspartame chez la femme enceinte : des risques et pas d’intérêt nutritionnel
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Aspartame chez la femme enceinte : des risques et pas d’intérêt nutritionnel

En mars 2011, après avoir examiné deux études démontrant les effets nocifs des édulcorants artificiels, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) concluait à l’absence de potentiel génotoxique et carcinogène de l’aspartame. Suite à cet avis, elle a néanmoins lancé une évaluation des risques et des bénéfices nutritionnels des édulcorants intenses, dont un premier bilan a été publié le 18 juin dernier. Le point d’étape en question porte spécifiquement sur les effets de leur consommation chez la femme enceinte.

L’agence estime que « les données scientifiques disponibles chez la femme enceinte sont insuffisantes pour conclure » et souligne la nécessité de « nouveaux travaux ». Elle met également en avant l’absence d’étude démontrant un quelconque bénéfice nutritionnel lié à la consommation d’édulcorants intenses. Le Réseau Environnement Santé (RES) déplore que l’agence n’aille pas au bout de sa logique, le risque étant d’autant plus inacceptable que le bénéfice nutritionnel est nul. Fin 2012, l’EFSA (1) rendra ses conclusions concernant la réévaluation de la dose journalière admissible (DJA) de l’aspartame.

Cécile Cassier
1- Autorité européenne de sécurité des aliments.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 20 juin 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nicolekretchmann
22 juin 2012 - 0 h 00 min

encore un problème comparable à celui de l’amiante, à tous les calmants !
Bien sûr, changer son alimentation demande une réflexion, un effort ! Avaler n’importe quel produit chimique est simple mais aussi, quelles conséquences désastreuses pour la santé, sans se douter de la cause induite par le poison chimique.






à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS