Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Afrique : la sécheresse persistante fragilise la sécurité alimentaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Afrique : la sécheresse persistante fragilise la sécurité alimentaire

Confrontée à un printemps exceptionnellement sec et ensoleillé, l’Europe du Nord n’est pourtant pas la seule région du monde à souffrir de la sécheresse, loin s’en faut. La Corne de l’Afrique (1) doit également faire face à des aléas climatiques, la hausse des prix des denrées alimentaires et des carburants aggravant les effets de la sécheresse. Deux saisons consécutives de précipitations nettement inférieures à la moyenne ont ainsi mis à mal la production agricole, épuisé les ressources pastorales et accentué la mortalité du bétail.

Attestant des lourdes retombées de cette conjoncture, on constate des niveaux élevés de malnutrition aiguë sur une large échelle. D’après la FAO (2), plus de 8 millions de personnes à Djibouti, en Éthiopie, au Kenya et en Somalie ont besoin d’une aide d’urgence. La Somalie détient les taux de malnutrition les plus élevés au monde, avec un enfant sur quatre souffrant de malnutrition aiguë dans le sud du pays. Touchant la plupart des régions, la sécheresse entraîne des pertes de bétail et alimente l’envolée des prix des denrées alimentaires. Au Kenya, plus de 2,4 millions de personnes, établies dans les zones pastorales et agropastorales des régions nord et nord-est, ne sont pas en mesure de satisfaire leurs besoins alimentaires de base et leurs besoins en eau. Les distances par rapport à l’eau ont doublé, passant à 30-40 km dans de nombreuses régions. La situation s’avère tout aussi préoccupante à Djibouti, où un cumul de facteurs fragilise la sécurité alimentaire : sécheresse persistante, élévation des prix alimentaires, taux de chômage élevé et augmentation de l’exode rural. Dans la ville de Djibouti, les pénuries d’eau laissent présager de sérieuses difficultés pour les mois à venir, le pic de la demande se rapprochant dangereusement.

Le défi actuel consiste à permettre aux agriculteurs et aux éleveurs de mettre en œuvre des mesures d’adaptation fiables face à la forte variabilité des conditions météorologiques et à une fréquence accrue d’évènements climatiques extrêmes. Dans l’immédiat, la Corne de l’Afrique a besoin de fonds supplémentaires, notamment pour préserver et reconstituer le cheptel, distribuer des intrants agricoles appropriés tels que des semences résistantes à la sécheresse, et du fourrage et de l’eau pour l’élevage. Par ailleurs, à court et moyen termes, il est essentiel de continuer à former les agriculteurs des zones arides à des techniques adaptées et optimisées de production.

Cécile Cassier
1- Péninsule de l’Afrique de l’est, la Corne de l’Afrique inclut quatre Etats : la Somalie, Djibouti, l’Ethiopie et l’Erythrée.

2- Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 15 juin 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
104

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS