Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » 8 cas de botulisme alimentaire dans le Vaucluse et la Somme
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






8 cas de botulisme alimentaire dans le Vaucluse et la Somme

Huit personnes souffrant de botulisme ont récemment été hospitalisées dans un état grave dans le Vaucluse et la Somme. La source de la contamination est de la tapenade artisanale, fabriquée par une entreprise de Cavaillon, dans le département du Vaucluse. Produisant et commercialisant les conserves de la marque « Les délices de Marie-Claire », l’entreprise artisanale « La Ruche » a effectivement été identifiée comme étant à l’origine de l’intoxication alimentaire par toxine botulique A. Depuis le 5 septembre 2011, elle fait l’objet d’un arrêté préfectoral de suspension de son activité de production et de rappel de ses produits de conserve.

L’établissement incriminé fabriquait également des produits de conserve sous la marque « Terre de Mistral », pour le compte d’une entreprise située dans les Bouches-du-Rhône. Toute personne détenant des conserves des marques mentionnées ne doivent pas les consommer et les rapporter au point de vente. Vendus en pots de verre de 180 grammes uniquement, les produits concernés incluent tapenades, anchoïades, tomates séchées, thoïonade, tartinades, caviar d’aubergines, pesto sauce pistou, poivronnade, poichichade et artichonade. Les personnes ayant consommé l’un de ces produits, et présentant des douleurs abdominales, des vomissements, des troubles digestifs ou des troubles de la vision doivent consulter un médecin d’urgence. Une prise en charge rapide permet, en effet, de limiter les atteintes graves à la santé causées par cette maladie, mortelle dans 5 à 10 % des cas selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 septembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
claude le jardinier
7 septembre 2011 - 0 h 00 min

c’est malheureux pour tous car l’établissement ne l’a pas fait volontairement-ils ont confondu la confection des bocaux comme du temps de la grand-mère à ceux plus strictes comme l’artisanat
souhaitons que tout le monde s’en sorte






à lire aussi
     
Flux RSS