Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » 33 milliards de m3 d’eau prélevés en France, chaque année
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






33 milliards de m3 d’eau prélevés en France, chaque année

Stable depuis le début des années quatre-vingt-dix, le volume total d’eau prélevée en France atteint les 33 milliards de m3 dont une petite moitié n’est pas restituée au milieu naturel.

Les différentes utilisations montrent des situations très différentes. Ainsi, si le refroidissement des centrales thermiques classiques et nucléaires prélève à lui seul 55 % de l’eau, il n’en consomme que le cinquième. A l’inverse, le milieu agricole, avec 14 % des volumes prélevés en 2002, représente à lui seul près de la moitié des volumes non restitués. Enfin, 19 % de l’eau prélevée sert à l’alimentation en eau potable et 12 % à l’industrie, seul secteur ayant des prélèvements en chute avec plus de 30 % de baisse en 30 ans.

Comparé aux 175 milliards de m3 d’intempéries qui alimentent chaque année les réserves en eau douce du territoire, le volume prélevé pour satisfaire les activités humaines semble relativement faible (19 %). Néanmoins, on observe des écarts importants selon les régions et la période. A ce titre, la période la plus sensible est évidemment l’été, où les agriculteurs utilisent 79 % de l’eau consommée, devant les particuliers (10 %), les producteurs d’énergie (9 %) et les industriels (2 %).

Comme cette année, localement les prélèvements peuvent excéder les ressources renouvelables et conduire à des risques importants de pénurie d’eau, lesquels entraînent des restrictions d’eau (50 départements sont actuellement concernés). La situation peut conduire également à des baisses de production dans les centrales électriques, faute d’eau pour refroidir les réacteurs.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 juillet 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS