Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » 2005 : plus d’un million de morts en Europe à cause des produits chimiques
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






2005 : plus d’un million de morts en Europe à cause des produits chimiques

Un million de morts dû aux effets toxiques des substances chimiques, soit l’équivalent de 3 tsunamis de décembre 2004 en Asie !! Cette mortalité due aux produits chimiques a été calculée par l’association Antidote Europe, créée par des chercheurs du CNRS, à partir d’une extrapolation des données statistiques de l’Institut National d’Etudes Démographiques (INED), à l’ensemble de l’Union Européenne (UE).

Ainsi, en France, en 2004, 150 000 personnes sont décédées d’un cancer ; 5 à 10 % de ces cas étant dus à une prédisposition génétique, il reste 135 000 décès qui seraient liés à des facteurs cancérigènes présents dans notre environnement de vie. Au banc des accusés, les produits chimiques figurent au premier plan, l’association faisant remarquer que depuis leur arrivée massive sur le marché, dans les années 1960, la courbe des décès par cancer est devenue exponentielle. Projeté sur l’ensemble de la population des pays de l’Union européenne, le nombre de décès atteint le million par an, ce qui représente 3 fois plus de morts qu’en 1950, pour la même cause.

Si l’extrapolation des données françaises à l’ensemble de l’Europe peut apparaître ‘facile’, notamment parce que la France est de loin la première utilisatrice de pesticides en Europe, cette analyse donne toutefois une idée globale de la problématique des produits chimiques. C’est d’autant plus important, qu’avec une entrée en vigueur début 2007 de la future réglementation européenne REACH, visant à évaluer la toxicité des produits chimiques, il faudra attendre quelques années avant que les premiers tests (faisant appel à l’expérimentation animale) rendent leur verdict.

Néanmoins, la méthode de test n’étant pas arrêtée, il est possible d’espérer que l’expérimentation animale, qui fait débat au niveau de la fiabilité de ses résultats pour les humains, sa lenteur et son coût, ne soit pas retenue. En novembre 2005, le Parlement européen a ainsi admis que la méthode de test toxicogénomique était considérée comme fiable, rapide et peu coûteuse. Selon le Président de l’association Antidote, qui propose cette méthode, les 100 000 substances pourraient en effet être testées en moins de 3 ans et pour seulement 1 000 euros environ par substance, soit un coût 100 fois inférieur au test classique.

Pour finir ce tour d’horizon sanitaire, toujours d’après les statistiques officielles, notons qu’en France près de 20 000 personnes sont décédées suite aux effets secondaires des médicaments (seuls les cas aigus étant recensés), tandis que 30 000 Français ont perdu la vie à cause de la pollution de l’air des villes, en 2004.

Au-delà des seuls cancers, l’enjeu est également économique puisque l’UE estime à 52 milliards d’euros/an, le coût de l’impact des produits chimiques sur notre santé.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
32

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS