Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Une nouvelle forme d’aquaculture avec recyclage intégral naturel de l’eau
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une nouvelle forme d’aquaculture avec recyclage intégral naturel de l’eau

Nouvelle forme d’aquaculture intégrée, l’aquaponie consiste à utiliser les effluents des bassins d’élevages de poissons pour nourrir des plantes, lesquelles retraitent naturellement l’eau. En effet, dans ce système aquaponique, les cultures végétales traitent l’eau en absorbant l’azote et le phosphore produits par les élevages aquatiques. Au lieu d’être rejetés, les déchets d’élevages sont valorisés, fournissant les éléments fertilisants essentiels à la croissance des plantes. Se crée alors un système capable de fonctionner en circuit fermé, intégrant un recyclage intégral de l’eau.

Cette technique d’aquaculture se développe notamment en Australie et aux Etats-Unis. En France, si des « kits d’aquaponie » sont disponibles, ils se destinent plus à une utilisation de loisirs qu’à une production économique. Conjointement avec une université spécialisée dans l’aquaculture asiatique, l’AIT (1), le Cirad (2) travaille à rendre ce système économiquement viable, notamment en Thaïlande où l’aquaculture traditionnelle est une concurrence de poids. L’un des projets aquaponiques développés allie le tilapia rouge, un poisson de plus en plus recherché sur le marché, et la laitue. Un autre projet devrait également voir le jour sur l’île de la Réunion.

Cécile Cassier
1- Asian Institute of Technology.

2- Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Nol
29 avril 2012 - 0 h 00 min

Votre article laisse entendre que le tilapia rouge serait un micro- crustacé alors que c’est un poisson.


thylacine
30 avril 2012 - 0 h 00 min

L’aquaponie, c’est exactement ce que font les écosystèmes naturels en permanence…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
145

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS