Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Une exploitation d’huile de palme, marionnette des multinationales
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une exploitation d’huile de palme, marionnette des multinationales

Entre 2007 et 2010, les associations SHERPA, FOCARFE (1) et le Centre pour le Développement et l’Environnement (CED) ont mené plusieurs enquêtes sur les plantations de Kienké et de Dibombari, au Cameroun. Elles viennent de publier leur rapport, dans lequel elles dénoncent les agissements de la SOCAPALM (Société Camerounaise de Palmeraies), la plus importante exploitation d’huile de palme au Cameroun.

A l’arrivée dans ces régions de l’entreprise en 1968, des hectares de riche forêt pluviale sont défrichés, avant d’être progressivement convertis en monocultures de palmier à huile. Outre l’accaparement de ressources forestières essentielles notamment aux populations de paysans-chasseurs Bantous et à des communautés de chasseurs-cueilleurs Bagyeli (« pygmées »), des milliers d’hectares de terres arables sont soustraits aux populations locales. De même, en raison de leur localisation à l’intérieur de la plantation, certaines zones de pêche sont rendues inaccessibles.

A l’époque, les pouvoirs publics entendent compenser l’impact sur les communautés riveraines par les opportunités d’emploi et commerciales que faisait miroiter le nouveau complexe agro-industriel. Mais l’entreprise publique échoue dans ses promesses par manque de rentabilité.

Dans le cadre « des mesures d’ajustement structurel », la SOCAPALM est privatisée sous l’impulsion de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI). Une fois encore, les communautés locales y voient un espoir de rétablir la barre. Malheureusement, la privatisation n’a fait qu’aggraver le sort des populations locales, cédant dès 2000 à la logique de profit. Finalement, les populations locales ne bénéficient pas des débouchés d’emploi qu’offre la plantation, les salariés de celle-ci, eux, se voyant imposer des conditions de travail et d’hébergement « déplorables ». Par ailleurs, les activités de la plantation « présentent un risque sérieux pour la santé » et nuisent à l’environnement.  

En appelant au respect des principes directeurs de l’OCDE (2), les associations ont déposé plainte « OCDE » grâce à une démarche spéciale dite de « circonstance spécifique » (3) contre les sociétés Bolloré (France), Financière du champ de Mars (Belgique), SOCFINAL (Luxembourg) et Intercultures (Luxembourg). Selon les plaignantes, toutes quatre exercent conjointement le contrôle des opérations sur place.

Cécile Cassier
1- Créée en 199, la Fondation Camerounaise d’Actions Rationalisées et de Formation sur l’Environnement est une OSC destinée à venir en aide aux pauvres des villages et des quartiers du pays.

2- Organisation de Coopération et de Développement Economiques.

3- « L’expression « circonstance spécifique » provient des Principes directeurs de l’OCDE. Toute personne, organisation ou collectivité qui estime que les agissements ou les activités d’une entreprise multinationale enfreignent les Principes directeurs peut officiellement demander l’examen d’une « circonstance spécifique » au point de contact national du pays où l’entreprise multinationale a son siège. De ce fait, une circonstance spécifique renvoie à « une question ou une situation » soulevée par les parties intéressées qui serait contraire aux Principes directeurs à l’intention des entreprises multinationales ».

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 décembre 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
11 décembre 2010 - 0 h 00 min

c’est curieux comme ce sont toujours de braves occidentaux qui se portent au secours des problèmes économiques du monde…
Boloré, des banques luxembourgeoises… je croyais naîvement que la déforestation lointaine était le fait de quelques sauvages qui se chauffent en rasant tout, et ben non, c’est pas ça… étonnant non?


benge
12 décembre 2010 - 0 h 00 min

Comme toujours, le vrai responsable est le capitalisme effréné de ces multinationales de merde qui fonctionnent à coups de pot de vin aux politiciens pour qu’ils ferment leurs gueules !!!!!!!!!!!!!!
Le monde est perdu, et la race humaine va payer très cher son manque de respect envers la nature.
Puissent seulement ne survivre, au futur désastre, que les hommes vrais, que soient éliminés tous ces êtres cupides qui ne pensent qu’à leur compte en banque !!!!!!!!!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
65

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS