Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Un site de compostage vient en aide aux agriculteurs ougandais
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un site de compostage vient en aide aux agriculteurs ougandais

En Ouganda, de nombreuses régions sont désormais confrontées au déclin de la fertilité des sols, laquelle se répercute sur les récoltes. Installé dans le village de Nabika, dans la région de Mbale, au Sud-Est de l’Ouganda, Wasagani Wambale, fermier de 65 ans, en témoigne. Il a, en effet, constaté que son champ de deux hectares produit aujourd’hui la moitié de la récolte de bananes, pommes de terre, tomates et oignons, prodiguée auparavant. Ainsi, par le passé, il pouvait récolter jusqu’à 150 régimes de bananes en moyenne par hectare, sa récolte lui rapportant en moyenne 300 000 shillings ougandais, soit environ 140 dollars. Mais, à la fin des années 1990, ses récoltes ont commencé à diminuer. Aujourd’hui, les bananes sont de qualité médiocre et les légumes ne poussent plus bien.  

Selon des responsables de l’agriculture et de l’environnement, la déforestation, favorisée par une population en hausse, est à l’origine de la pauvreté des récoltes, exposant les sols fertiles à l’érosion. Pour y remédier, certains recours tels que l’utilisation d’engrais et de compost et la rotation des cultures sont encouragés. C’est dans cette optique qu’un site de fabrication de compost a vu le jour, initié en janvier 2010 le long des collines vallonnées de la région de Mont Elgon, à la frontière entre le Kenya et l’Ouganda. Les détritus de nature organique y sont transformés en engrais, lequel est ensuite vendu à un prix accessible aux agriculteurs locaux. Financé par la Banque mondiale et géré par l’Autorité nationale de gestion de l’environnement de l’Ouganda, le site de Mbale contribue à fournir de 15 à 20 tonnes par jour d’engrais aux agriculteurs. Un kilo de fumier composté sec y est vendu 100 shillings ougandais (0,04 dollar), contre 3 000 shillings ougandais (1,30 dollar) pour un spray d’engrais foliaire (1).

Outre l’intérêt d’une meilleure disponibilité de l’engrais pour la qualité des cultures, ce projet œuvre au nettoyage de la ville de Mbale, grâce au ramassage par camions d’ordures organiques dans la ville et sur les marchés à destination du site de compostage. Autre bénéfice de ce projet, le compostage permet de réduire les émissions de méthane générées par la décomposition des déchets organiques.

Cécile Cassier
1- La fertilisation foliaire consiste à vaporiser les engrais directement sur le feuillage des végétaux.

Cf. pour plus d’informations sur la pratique du compostage, se référer à notre dossier « Faire son compost ».

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
cuicui
20 janvier 2011 - 0 h 00 min

On crée un siye de compostage et on revend le compost aux agriculteurs.C’est tres bien mais ne peuvent-ils pas faire leur compost eux mème.Quelque chose m’échappe dans cette histoire….



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS