Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Un cousin d’El Niño améliore la pêche
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un cousin d’El Niño améliore la pêche

Se formant tous les 2 à 7 ans dans le Pacifique équatorial, le phénomène El Niño (1), bien que local, influence une grande partie du climat mondial. Mais il est en train d’évoluer. Une équipe scientifique nippone a, en effet, mis en évidence une variante d’El Niño, baptisée Modoki (« semblable mais différente »). Celle-ci se caractérise par un déplacement du cœur du phénomène de l’est vers le centre du bassin Pacifique, provoquant des sécheresses en Inde ou en Australie. Récemment, des chercheurs de l’IRD et leurs partenaires (2) ont étudié l’impact de Modoki sur la biologie marine et, par voie de conséquence, sur la pêche.

Si El Niño classique entraîne un appauvrissement des eaux en phytoplancton de manière étalée vers l’est du Pacifique, les épisodes de type Modoki génèrent une raréfaction plus localisée dans la partie centrale du bassin. Anciens mais récemment interprétés, les évènements Modoki se sont multipliés durant les dernières décennies, entraînant un renforcement de l’upwelling (3) le long des côtes péruviennes. La remontée d’eaux profondes froides, chargées en éléments nutritifs, améliore la productivité des eaux dans cette région. Selon les chercheurs, la fréquence d’El Niño Modoki pourrait être multipliée par 5 d’ici 2050. Mais son impact à long terme sur les pêches reste encore à déterminer.

Cécile Cassier
1- El Niño est un phénomène régional d’élévation temporaire de la température des eaux de surface de l’Océan Pacifique Tropical.

2- Les chercheurs de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et leurs partenaires des laboratoires Locean et Legos (Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales).

3- « Un upwelling est une zone de remontée d’eaux plus froides et riches en éléments nutritifs vers la surface ». (source IRD).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 juin 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS