Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Surpêche du maquereau : l’Espagne sanctionnée
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Surpêche du maquereau : l’Espagne sanctionnée

En raison d’un dépassement de son quota de capture de maquereaux de près de 20 000 tonnes, soit 80 % de plus que son quota initial, l’Espagne va se voir appliquer des pénalités par la Commission européenne. Selon les informations récoltées lors de son enquête, cette dernière a, en effet, établi que l’Espagne a dépassé de 19 621 tonnes son quota pour le maquereau en 2010. Au regard de quoi, la Commission européenne a décidé de « procéder aux déductions nécessaires aux fins de la restitution des quantités excessives sur une période de cinq ans allant de 2011 à 2015 et, si nécessaire, de procéder à de nouvelles déductions sur le quota de maquereau attribué pour les années suivant immédiatement cette période ». La fermeture complète de cette pêcherie a, en revanche, été jugée inappropriée en raison de « conséquences socioéconomiques disproportionnées tant pour le secteur de pêche concerné que pour l’industrie de transformation qui lui est associée ».

Selon Greenpeace, ces dépassements s’expliqueraient par la surcapacité de pêche des flottilles espagnoles et un nombre excessif de bateaux au regard des stocks de poissons disponibles. Pourtant, dans le cadre de la Politique Commune des Pêches (PCP), l’Espagne a bénéficié de subventions européennes, majoritairement utilisées jusqu’en  2004 pour des aides à la construction de bateaux. 

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 mars 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Wikum
13 mars 2011 - 0 h 00 min

C’est un peu comme si l’Europe chef de famille responsable , envoyait ses enfants faire les courses alors que le frigo est plein en leur donnant de l’argent plus qu’il n’en faut pour acheter au final ce qu’ils veulent eux….






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS