Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Saison thon rouge 2012: l’officielle se termine, l’illégale se poursuit
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Saison thon rouge 2012: l’officielle se termine, l’illégale se poursuit

Le 30 mai dernier, les thoniers senneurs français ont atteint leur quota de prises de thon rouge, mettant ainsi fin à leur saison de pêche annuelle, 15 jours avant l’échéance fixée. Mais, outre la pertinence discutée de ces quotas officiels, la présence de flottes étrangères non autorisées en Méditerranée suscite l’inquiétude. Selon le WWF, 13 navires chinois et une flotte de pêche battant pavillon inconnu ont été détectées dans cette zone de pêche. Appelée à expliquer sa présence, la flotte chinoise a répondu être en route pour la Mauritanie. La seconde flotte non identifiée a été repérée à plusieurs reprises à l’ouest de la Méditerranée, notamment au large des Baléares, « principale zone de pêche du thon rouge ».

Malgré ces indices de pêche illégale, aucune autorité compétente (ICCAT, Commission européenne), ni aucun des pays traditionnellement impliqués dans cette pêche (France, Italie, Espagne…) n’a entrepris d’inspection en mer. Dès lors, la présence de navires étrangers peu inquiétés et le laxisme des contrôles témoignent d’une régression d’une vingtaine d’années en arrière.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS