Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Riz : la planète au bord de la pénurie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Riz : la planète au bord de la pénurie

Comme de nombreuses autres denrées alimentaires de base, le riz n’échappe pas à l’envolée actuelle des prix. Selon l’indice des prix de la FAO (1), depuis le mois de janvier, les cours internationaux ont progressé d’environ 20 %. Pour le seul mois de mars, le riz de haute qualité Thai 100 % B a fait un bond de 13 % et de 68 % par rapport à mars 2007.

Pour la deuxième année consécutive, la hausse de la production mondiale de riz est inférieure à la croissance démographique, ce qui entraîne une diminution de la quantité disponible par habitant. D’après Mme Concepción Calpé, économiste à la FAO, « le marché international du riz est actuellement confronté à une situation particulièrement difficile due à une demande qui dépasse l’offre ».

Lors des derniers mois, certains des principaux pays exportateurs de riz ont connu des problèmes d’approvisionnement de leur population et ont mis en place des restrictions d’exportation. Ainsi, la Chine, l’Inde et le Viêt-Nam ont imposé, soit des taxes, soit des prix minimum, soit carrément des interdictions. Fin mars, l’Egypte, plus gros producteur de riz du Proche-Orient, a décrété l’arrêt de ses exportations, amplifiant le déséquilibre du marché mondial. La décision de l’Egypte a déclenché un fort mouvement spéculatif qui s’est traduit par une augmentation des cours de 30 % en une seule journée.

Actuellement la population mondiale consomme plus de riz qu’elle n’en produit ; les stocks mondiaux ne cessent de diminuer et atteignent des niveaux critiques. En sept ans, les stocks de riz blanc ont été divisés par deux, passant de 147 millions de tonnes en 2000 à 71 millions en 2007. La situation est d’autant plus dramatique que comme le rappelle la FAO : « Le riz est l’aliment de base pour plus de la moitié de la population mondiale. Pour ne citer qu’un exemple, en Asie, plus de 2 milliards de personnes tirent 60 à 70 % de leur apport énergétique du riz et de ses dérivés ».

Michel Sage
Graphique : Observatoire de Statistiques Internationales sur le Riz

1- FAO : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Le mandat de la FAO consiste à améliorer les niveaux de nutrition, la productivité agricole et la qualité de vie des populations rurales et contribuer à l’essor de l’économie mondiale.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jaf
13 avril 2008 - 0 h 00 min

La recherche bio a débouché sur une façon de cultiver le riz: il suffit de promouvoir ce système de culture pour accroître les rendements de production.
L’humanité le veut-elle?

Pour se renseigner:
http://www.tefysaina.org/


dieselstop
13 avril 2008 - 0 h 00 min

surpopulation=famine=guerre.
C’est ce à quoi nous devons nous préparer si des mesures sérieuses de contrôle de la démographie planétaire ne sont pas mises en œuvre très rapidement par les nations unies.L’humanité est à un tournant de son existence, soit les humains deviennent raisonnables, soit ils disparaissent et avec eux toute vie sur terre.Je suis abasourdi de constater qu’aucun média ni qu’aucun politique (dont pourtant c’est le métier)ne parle de ce problème fondamental;nous fonçons dans le mur en klacsonnant,vive le néolibéralisme débridé.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
277

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS