Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Rhône : des faucheurs volontaires détruisent du tournesol modifié
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Rhône : des faucheurs volontaires détruisent du tournesol modifié

Le 30 juillet 2011, dans la commune de Feyzin, en région Rhône-Alpes, plusieurs centaines de faucheurs volontaires ont « neutralisé » du tournesol, issu de la mutagenèse (1) destinée à le rendre tolérant à un herbicide. Le motif de cette intervention tient au fait que, pour les faucheurs volontaires, ces plants de tournesol sont des OGM cachés. De fait, comme le souligne l’association Inf’OGM, si ce tournesol est reconnu comme OGM par la directive 2001/18, il n’en est pas moins exclu de la réglementation. Initialement symbolique, cette action a finalement abouti à la destruction d’une centaine de mètres carrés de champs de tournesol.

Appelant à la mobilisation, les faucheurs volontaires ont déclaré : « En France, les OGM avancent masqués. Le passage en force des grands semenciers dans leur entreprise de confiscation du vivant prend de nouvelles formes, avec notamment le développement de variétés de tournesol (bientôt de colza) issues de mutagenèse dirigée et tolérantes à un herbicide. Ces cultures OGM sont exclues du champ d’application de la directive européenne et de ce fait ne sont pas soumises à la réglementation sur les OGM : évaluation et autorisation, traçabilité, étiquetage… ». Aujourd’hui disponibles sur le marché, ces semences sont vantées auprès des agriculteurs comme des solutions miracles, notamment contre le problème de l’ambroisie. Leur caractère OGM reste, quant à lui, non divulgué dans la mesure où elles échappent à toute traçabilité. Exemple parlant, la rigotte de Condrieu est un fromage AOC dans lequel on peut trouver des traces de tournesol OGM, les chèvres étant alimentées avec du tournesol sous forme de tourteau afin de favoriser la lactation.

Cécile Cassier
1- La mutagenèse consiste à faire subir à un organisme un traitement favorisant les mutations pour sélectionner celles qui induisent une nouvelle propriété d’intérêt commercial. Ce traitement peut être physique (par irradiation) ou chimique (exposition à un agent mutagène).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
laurence
10 août 2011 - 0 h 00 min

aux courageux faucheurs qui n’ont pas peur d’affronter les suites de leurs actions ! Soutenons.les !


mimichris
12 août 2011 - 0 h 00 min

Alors que le problème des algues vertes en Bretagne perdure à cause d’agriculteurs peu scrupuleux, voilà encore un autre problème qui vient gangrener notre agriculture, pourtant le problème de l’ambroisie n’est pas réglé aux USA avec les cultures OGM, cette plante semble résister aux désherbant puissant comme le rondup.
De toute façon les mauvaises herbes (et les insectes) sauront s’adapter à la longue à tous ces désherbants, c’est bien là le problème et quoiqu’on fasse, la nature reprend toujours le dessus.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS