Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Purin d’ortie : une autorisation partielle
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Purin d’ortie : une autorisation partielle

L’arrêté du 18 avril 2011, donnant l’autorisation de la commercialisation du purin d’ortie en tant que préparation naturelle peu préoccupante à usage phytopharmaceutique, vient d’être publié au Journal Officiel de la République Française. Toutefois, seules les préparations respectant la recette figurant dans l’arrêté (1) sont concernées par cette mesure. Par ailleurs, toute personne souhaitant procéder à une mise sur le marché devra en faire la déclaration auprès de la direction générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture.

Si elle a salué cette décision, la FNAB (Fédération Nationale d’agriculture biologique des régions de France) a néanmoins objecté que la recette validée par l’arrêté ne correspond pas à celle utilisée par les producteurs. En outre, contrairement à d’autres pays européens ayant opté pour une basique liste déclarative pour les Préparations Naturelles Peu Préoccupantes (PNPP), la France a choisi un cadre réglementaire très contraignant. Au regard de quoi, la FNAB estime nécessaire la mise en place d’aides par le ministère de l’Agriculture en vue du montage des dossiers d’autorisation.  

L’ASPRO pnpp (2) affiche une position encore plus tranchée, estimant que l’arrêté récemment publié « a pour effet d’interdire la commercialisation de tout purin d’ortie correctement préparé », au profit d’une « piquette d’ortie ». L’association a, par ailleurs, souligné la contradiction à prendre tant de précautions pour des PNPP, comme le purin d’ortie, alors que pas moins de 74 dérogations ont été délivrées en 2010 en vue d’autoriser la commercialisation et l’utilisation de pesticides, reconnus toxiques.

Cécile Cassier
1- Fabrication et ingrédients du purin d’ortie, tel qu’autorisé par l’arrêté ministériel :

1. Faire macérer les feuilles d’orties (choisir des pousses jeunes et non montées en graines) dans de l’eau (eau de pluie ou de source de préférence) à raison de 1 kg pour 10 litres d’eau, sans aucun autre ajout. La fermentation peut être facilitée si l’ortie est préalablement hachée.

2. Brasser le mélange tous les jours.

3. Laisser macérer 3 à 4 jours à 18°C pour obtenir un effet insecticide et fongicide.

4. Filtrer la macération et diluer le filtrat dans environ 5 fois son volume d’eau (eau de pluie ou de source de préférence) dans un récipient fermé et identifié. S’assurer que le pH du purin obtenu sera de l’ordre de 6 à 6,5, gage d’une fabrication et d’une conservation dans de bonnes conditions.

Une ‘recette officielle’ à comparer à la véritable sur cette page.

2- ASsociation pour la PROmotion des Produits Naturels Peu Préoccupants.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
12 mai 2011 - 0 h 00 min

Nous nous vautrons effectivement dans le grotesque! Que d’atermoiements pour un produit probablement sans danger, alors qu’on épand quotidiennement sur la moitié de la surface du pays des poisons violents! C’est bien le pognon qui dirige le monde et non la raison…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
68

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS