Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Présence du virus H5N1 en Grande-Bretagne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Présence du virus H5N1 en Grande-Bretagne

C’est officiel, le virus de la grippe aviaire qui vient d’être détecté dans l’Est de l’Angleterre est du type H5N1, la souche la plus virulente et transmissible à l’homme (1). Selon Fred Landeg, des services vétérinaires britanniques, d’autres recherches sont encore en cours pour déterminer l’origine de la contamination et remonter son éventuel parcours en Grande-Bretagne afin de prévenir d’autres éventuelles infections.

Au-delà des premières mesures qui ont été prises par les autorités pour éviter tout risque de dispersion du virus H5N1 :

- abattage des 5 000 volailles (dindes, oies et canards) que compte l’élevage contaminé,

- mise en place d’une double zone de protection d’un rayon de 3 km, et de surveillance de 10 km, autour de l’élevage contaminé,

- interdiction des déplacements de volailles dans cette zone ;

tous les rassemblements de volailles et de pigeons sont interdits jusqu’à nouvel ordre.

Rappelons que le dernier cas de grippe aviaire avec le virus H5N1 remonte à février 2007, avec la contamination d’un élevage de 160 000 dindes. Enfin, pour la petite histoire, notons que ce nouveau foyer de contamination intervient après que le gouvernement ait annoncé, le 6 octobre dernier, que la grippe aviaire avait été éradiquée du pays.

Pascal Farcy
1- Voir notre dossier ‘La grippe aviaire de type H5N1′.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 14 novembre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS