Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Pêche illégale : 57,77 millions d’euros d’astreinte pour la France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pêche illégale : 57,77 millions d’euros d’astreinte pour la France

Le 11 juin 1991, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJCE) condamnait la France à verser une amende de 20 millions d’euros pour ne pas avoir respecté la taille minimale de capture des poissons, et notamment du merlu, entre 1984 et 1987. A l’annonce de cet arrêt, la France fit appel. En 2002, n’ayant toujours pas renforcé ses contrôles en la matière, la France fut à nouveau assignée par la Commission européenne. Le 19 octobre 2011, le verdict a finalement été rendu et l’appel rejeté. La France se voit, ainsi, condamnée à payer une astreinte de 57,77 millions d’euros.

Cette infraction est malheureusement loin de faire exception. Très récemment, un rapport du Pew Environnement Group a révélé que la quantité de thon rouge commercialisée en 2010 était trois fois supérieure à la quantité totale de capture autorisée. Dès lors, les deux tiers des ventes de cette espèce menacée relèvent de l’illégalité. Dans le cas français, comme le souligne Elise Pêtre, du WWF France, la condamnation implique que le contribuable payera trois fois des poissons issus de la pêche illégale, via les subventions européennes, l’achat même et le règlement de l’amende due. Il est à espérer que ces récentes révélations insuffleront un nouvel élan aux débats entourant la réforme de la Politique Commune des Pêches (PCP), qui a échoué jusqu’à aujourd’hui à instaurer une pêche durable.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Josemite
23 octobre 2011 - 0 h 00 min

Ils ne s’arrêteront que quand les mers seront vides et auront encore le culot de demander de l’argent pour leur reconversion. Perversité quand tu nous tiens !


nicolekretchmann
27 octobre 2011 - 0 h 00 min

une fois de plus c’est la responsabilité individuelle qui est en cause : devenons végétariens et cela ne se produira plus et nous serons bien moins malades ! Le prix des poissons dans l’assiette est encore bien trop peu élevés, comme pour la chair animale !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
35

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS