Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Pêche au thon : les avions de repérage sont toujours actifs
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pêche au thon : les avions de repérage sont toujours actifs

Les ministres européens de la pêche viennent à peine d’adopter un timide plan pour tenter, officiellement, de sauver les thons rouges, que l’équipage du Rainbow Warrior de Greenpeace constate, au large des eaux libyennes, la présence d’avions de repérage des bancs de thons. Trois thoniers italiens, le Ligny Primo, le Maria Antonietta et le Luca Maria ont ainsi été surpris, hier, en train de pêcher avec l’assistance de 4 avions, alors que cette pratique est proscrite par la nouvelle réglementation entrée en vigueur le 13 juin.

Alors que les bateaux européens sont les principaux responsables de la pêche illégale au thon, pour François Provost, de Greenpeace, ‘Si la Commission européenne n’est pas en mesure de contrôler la mise en application d’une réglementation qu’elle a juste adoptée, il faut qu’elle ferme la pêcherie et que les Etats membres rappellent leurs bateaux !’.

Rappelons que, alors que les tonnages déjà prélevés correspondent aux recommandations des scientifiques, les politiques ont arrêté des quotas 2 fois supérieurs pour la saison en cours (29 500 tonnes). De plus, comme cela ne suffisait apparemment pas, ils sont revenus sur la limite de capture à 30 kg, alors que le thon ne se reproduit généralement qu’à partir d’un poids de 50 kg.

Aujourd’hui, malgré ces concessions qui n’ont rien de durable pour les thons et les pêcheurs, le déficit de contrôle en mer perdure. De même, alors que la pêche sera officiellement close le 30 juin, que feront les gouvernements français et italien, principalement concernés par le dossier, si les pêcheurs continuent à pêcher ? Iront-ils à l’épreuve de force avec cette minorité du monde de la pêche, ou préféreront-ils payer l’amende que ne manqueront pas de leur infliger les autorités européennes, comme en 2005 ?

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
54

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS