Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Pêche : Intermarché condamné à retirer sa pub trompeuse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pêche : Intermarché condamné à retirer sa pub trompeuse

Le Jury de Déontologie Publicitaire a finalement tranché en faveur de l’association Bloom, auteur d’une plainte déposée contre le géant français Intermarché pour publicité mensongère. L’Autorité française de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP) a en effet jugé trompeurs les slogans présentant comme durables les pratiques de la Scapêche, flotte de pêche du groupe Les Mousquetaires. Est également épinglé le logo d’Intermarché prônant une « pêche responsable », en raison de sa forte ressemblance avec le label du MSC (1), induisant le consommateur en erreur. Suite à ce verdict, le groupe doit retirer toutes ses publicités alléguant de pratiques de pêche durables.

En reconnaissant que la Scapêche n’a pas contribué à la « préservation et renouvellement des ressources marines », l’ARPP crée la « première brèche dans la forteresse de la pêche profonde française », se félicite Bloom. Malgré les preuves scientifiques attestant de la destruction massive des écosystèmes des fonds marins par le chalutage de fond, la Scapêche entretient un lobbying actif au niveau européen. Aussi, s’il ne va pas mettre un terme à cette pratique demain, ce verdict a le mérite de contrer la politique de désinformation menée sur la pêche profonde, avec l’adhésion passive des pouvoirs publics. La crainte de voir entacher leur réputation auprès des consommateurs incitera peut-être ces grands groupes à faire preuve de transparence et d’exemplarité.

Cécile Cassier
1- Le Marine Stewardship Council (MSC) a développé des référentiels pour une pêche durable et pour la traçabilité des produits de la mer. Il est reconnaissable à son écolabel bleu.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 23 juin 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
23 juin 2012 - 0 h 00 min

Bravo,
ne reste plus qu’à condamner les autres.


thylacine
24 juin 2012 - 0 h 00 min

« Publicité mensongère » est un pléonasme! La publicité EST mensongère par nature. C’est la publicité qu’il faut condamner…


marseille42
24 juin 2012 - 0 h 00 min

Bien que je sois ravie de cette condamnation, je m’étonne qu’elle intervienne si tard alors que depuis plusieurs mois des pétitions en ligne contre les pratiques de pêche de la flotte d’Intermarché ont été publiées sur les sites anglophones. Rien ou presque sur les sites francophones. Faut-il en conclure que, comme dans les années 60-70 où les travaux scientifiques français devaient être écrits en anglais pour être lus et reconnus internationalement, il faut compter sur les Américains, Canadiens, Australiens et Anglais pour obtenir une condamnation de ce type?
A ce propos, je rappelle qu’une campagne à été menée contre Amazon.com pour la vente de viande de baleine et que je n’en ai rien vu dans les médias français. Depuis que je le sais, j’ai supprimé Amazon de mes fournisseurs potentiels. Et d’autant plus facilement que d’autres offrent les mêmes articles à des conditions similaires.


aquablog
24 juin 2012 - 0 h 00 min

En effet Les Mousquetaires n’ont pas choisi le bon cheval… en certifiant de son côté leurs pêcheries de grands fonds par le bureau Véritas

Les Néo-Zélandais qui détiennent la première pêcherie de grands fonds dans le monde avec le grenadier (le fameux Hoki), a choisi la certification MSC reconnue internationalement…

Les enfants des cantines de Quimper au coeur de la première région de pêche fraiche française, mangent régulièrement ce fameux hoki dont la France importe en quantité bien plus que les quotas attribués à Intermarché…

Pourquoi Bloom n’attaque pas les importateurs de ce Hoki qui concurrence les pêcheries artisanales de l’hexagone ?

Vous pouvez lire : Les Mousquetaires n’ont pas choisi le bon cheval…

http://aquaculture-aquablog.blogspot.fr/2012/06/intermarche-bloom-msc-grenadier-durable.html


opaque
24 juin 2012 - 0 h 00 min

Les clients mousquetaires vont donc enfin se rendre compte qu’acheter n’importe quoi n’importe ou parce que c’est moins cher peut être une complicité de crime contre l’humanité…

Enfin,encore faudrait il que ces consommateurs soient informés du jugement concernant leur chaine de magasin-armateur de navires…et se posent les bonnes questions…


aquablog
24 juin 2012 - 0 h 00 min

Les Néo-Zélandais qui détiennent la première pêcherie de grands fonds dans le monde avec le grenadier (le fameux Hoki), a choisi la certification Pêche durable MSC reconnue internationalement…

Les enfants des cantines de Quimper au coeur de la première région de pêche fraiche française, mangent régulièrement ce fameux hoki. Ce poisson chaluté dans grands fonds du Pacifique Sud est importé en France. Des quantités importées supérieures aux quotas attribués à Intermarché…

Pourquoi Bloom n’attaque pas les importateurs de ce Hoki qui concurrence les pêcheries artisanales de l’hexagone ?

Vous pouvez lire : Les Mousquetaires n’ont pas choisi le bon cheval…

http://aquaculture-aquablog.blogspot.fr/2012/06/intermarche-bloom-msc-grenadier-durable.html



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
313

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS