Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Nouveau cas de contamination interhumaine du virus H5N1
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Nouveau cas de contamination interhumaine du virus H5N1

Un nouveau cas de transmission de la grippe aviaire entre humain est suspecté par l’OMS (organisation mondiale de la santé). Dans ce cas précis, un homme de 27 ans, de la province de Sumatra-Ouest, après avoir veillé sa jeune sœur de 15 ans infectée par le virus H5N1 en mai 2006, a contracté une toux et une gêne abdominale bénignes à la fin de ce même mois. Malgré le caractère bénin et atypique des symptômes, l’homme a été soumis à des tests pour déterminer une éventuelle contamination, tandis qu’il prenait du Tamiflu (un antiviral contre la grippe) et était placé en isolement volontaire jusqu’à son rétablissement.

Si les analyses initiales ont donné des résultats négatifs pour l’infection par le H5N1, en août, les tests de suivi ont permis de constater que le titre en anticorps neutralisants anti-H5N1 avait été multiplié par 4, un résultat qui permet de conclure que cette personne avait bien été contaminée par le virus de la grippe aviaire H5N1.

L’homme n’ayant signalé aucun contact avec des volailles malades ou mortes dans les jours précédant l’apparition des symptômes, pendant lesquels il a passé la plus grande partie de son temps à l’hôpital au chevet de sa sœur, l’OMS estime qu’on ne peut exclure une transmission interhumaine dans son cas.

Ce n’est pas la première fois que des suspicions/cas de contaminations interhumaines sont étudiées. En février 2004, une ‘possible’ transmission humaine avait été suspectée au Vietnam, puis au mois de septembre suivant, l’organisation mondiale de la santé avait enquêté sur un cas ‘probable’ de transmission interhumaine en Thaïlande.

Le seul cas avéré de transmission interhumaine de la grippe aviaire a été constaté par l’OMS fin juin de cette année, avec une mutation du virus H5N1 qualifiée de non dangereuse.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS