Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Mortalités massives de dromadaires en Afrique et en Arabie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Mortalités massives de dromadaires en Afrique et en Arabie

Depuis le 10 août 2007, plus de 2000 dromadaires sont morts en Arabie Saoudite, sans que l’on puisse en expliquer la cause avec certitude. Ce problème n’est pas nouveau, il touche depuis plusieurs années les zones sahéliennes et la Corne de l’Afrique.

En Ethiopie, dans les années 1995-1996 et au début des années 2000, au Soudan et au Kenya, le morbillivirus (1) de la peste des petits ruminants (PPR) avait été identifié comme cause de la mort de centaines de dromadaires, tandis que des analyses conduisaient également à le suspecter pour des cas similaires dans la Corne de l’Afrique.



Dromadaires sur un marché en Mauritanie


Dans le cas présent, 2 pistes sont principalement envisagées : une intoxication alimentaire ou la PPR. A ce titre des analyses sont en cours pour valider ou non l’hypothèse de l’intoxication alimentaire, alors que l’empoisonnement par ingestion de plantes toxiques, les mycotoxines (champignons microscopiques) ou des carences minérales sont également envisagés. Pour la peste des petits ruminants des études complémentaires devraient prochainement être menées par le CIRAD (2), sachant toutefois que des facteurs multiples sont probablement en cause pour expliquer ces morts subites. En effet, selon Bernard Faye, Chargé de mission ressources animales au Cirad, ‘On assiste depuis une décennie à l’émergence de nouvelles pathologies chez les camélidés. Rien ne dit que les causes de ces maladies soient identiques car les symptômes ne sont pas toujours les mêmes’.
Pascal Farcy

1- Le morbillivirus de la peste des petits ruminants (PPR) est présent en Afrique, sur la péninsule arabe, au Moyen-Orient et en Inde. Cette maladie atteint surtout les moutons et les chèvres, mais d’autres espèces de ruminants (chameaux, dromadaires et bovins) peuvent en être également les victimes. La maladie se caractérise par une fièvre élevée, des lésions corporelles, une pneumonie et la mort dans les 8 jours.

2- Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS