Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Les récoltes 2008 s’annoncent en forte hausse en Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les récoltes 2008 s’annoncent en forte hausse en Europe

Globalement, l’hiver 2007/2008 a été relativement doux, tandis que les températures de juin et juillet ont offert des conditions favorables aux cultures, le tout associé à une pluviométrie relativement abondante et bien répartie tout au long de la saison. En conséquence, les premiers éléments statistiques qui viennent d’être rendus publics mettent en avant des rendements agricoles européens en forte hausse.

Après 2 années de récoltes en baisses, le rendement prévisionnel des céréales pour l’ensemble de l’Union Européenne (UE) est de 5 tonnes par hectare, soit très au-dessus des rendements de 2007 et de la moyenne des 5 dernières années. Les prévisions de rendement à la date du 5 août sont les suivantes :

- blé tendre : 5,6 t/ha (+4.8% de la moyenne sur 5 ans);

- blé dur : 3,1 t/ha (+12.8%);

- orge : 4,4 t/ha (+5,7%);

- mais grain : 6,9t/ha (+9,5%);

- colza : 2,9 t/ha (-2,1%);

- tournesol : 1,6 t/ha (+1,7%);

- pomme de terre : 26,5 t/ha (-1,1%);

- betterave sucrière : 70,3 t/ha (+19.0%).

Alors que pour le blé, l’orge et le colza, les chiffres sont quasi-définitifs et affichent des résultats honorables, le maïs et betterave sucrière devraient voir leur rendement être en forte hausse sur la moyenne des 5 dernières années. Notons que l’agriculture française, première d’Europe, n’est pas en reste avec une progression de son rendement de 7,1% par rapport à la moyenne quinquennale.


Au-delà du rendement, rappelons qu’en 2007 l’Europe a levé son dispositif de jachère obligatoire pour les semis de l’automne 2007 et du printemps 2008, ceci afin de tenter de contenir la flambée des prix des céréales et de reconstituer les stocks suite à des récoltes peu satisfaisantes. Dans ces conditions, le taux d’occupation des sols pour la production céréalière devrait montrer une augmentation de 5% par rapport à 2007.

En conclusion, en 2008 le tonnage total de la récolte de céréales est estimé à près de 301 millions de tonnes pour l’Union Européenne, soit 43 millions au-dessus de la récolte 2007 et 9% de mieux en comparaison de la production moyenne des 5 dernières années. Ces bons résultats de la production agricole européenne suffiront-ils à faire redescendre la tension sur le marché des céréales ? Dans un contexte de plus en plus mondialisé et de croissance de la demande en agro-carburants, ce n’est assurément pas évident.

Pascal Farcy

1- Le système européen de mise en jachère a été introduit pour limiter la production céréalière de l’UE. Appliqué sur une base volontaire à partir de la saison 1988/89, il est devenu obligatoire en 1992 pour les producteurs admis au bénéfice des paiements directs. Initialement défini chaque année, le taux de mise en jachère a été fixé de manière permanente à 10% à compter de 1999/2000.

2- Les prévisions détaillées par culture et par pays sont disponibles sur le site de l’UE (en anglais).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
39

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS