Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Les forêts françaises se préparent au réchauffement climatique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les forêts françaises se préparent au réchauffement climatique

Les forêts françaises, à l’instar de leurs homologues tropicales, ne seront pas épargnées par le réchauffement de la planète. Conscients du problème, les ministères de l’écologie et de l’agriculture, ont sollicité en février 2007 l’aide de Bernard Roman-Amat, directeur délégué de l’Ecole nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF) de Nancy, afin que celui-ci se penche sur la problématique de l’adaptation des forêts françaises face à la hausse des températures. Le fruit de son travail vient de paraître récemment. Divisé en deux parties, le rapport fait le point dans un premier temps sur les connaissances et la gestion actuelle des forêts hexagonales. Un programme d’actions fait suite à cette étape inaugurale, constituant le cœur réel du document.

Alors que les climatologues prédisent un réchauffement de 1,5 °C pour le milieu du siècle en cours, il est en effet plus que temps de se préoccuper de l’avenir de notre patrimoine forestier. Une chose est sûre, l’écosystème tout entier va s’en trouver bouleversé. Biodiversité, croissance et régénération des arbres seront désormais tributaires des mutations du milieu ambiant. En présentant ce dossier, Bernard Roman-Amat souhaite apporter toutes les clés nécessaires pour que l’homme puisse anticiper les changements à venir, et si possible en atténuer les effets. Nous devrons faire face dans les années à venir à une augmentation des risques d’incendies ainsi qu’à une accentuation du phénomène d’érosion.



D’ici la fin du siècle, le scénario A2 (dit pessimiste) prévoit une hausse de la température de 3,5°, le B2 (dit optimiste) atteignant 2°.


Extrêmement complet, le compte-rendu s’orchestre en cinq volets jugés prioritaires : la biodiversité, les risques encourus, le traitement spécial à appliquer aux forêts dites « de production », la recherche et la gérance gouvernementale.

Grande inconnue, la biodiversité est le premier chapitre abordé. Bien que les mesures envisagées soient nombreuses, l’initiative majeure en la matière est la révision de la partie française du réseau européen Natura 2000 (1). Dans ce cadre, les systèmes de surveillance déjà en fonction seront renforcés. Ils devront être coordonnés par le département de la Santé des Forêts.

Particulièrement vulnérables au réchauffement climatique, les forêts de montagne feront l’objet d’une attention particulière. Ainsi, en parallèle d’une optimisation des techniques de veille face aux incendies, un programme de renouvellement des peuplements des séries RTM (restauration des terrains de montagne) verra le jour. Dans cette optique, l’ONF (Office National des Forêts) aura pour mission de déterminer les zones présentant des risques accrus pour la période 2007-2011, et ce sur plus de 300 000 ha de forêts domaniales. Face à un souci toujours plus pressant d’adaptation, cet inventaire s’accompagnera d’une identification des espèces les plus aptes à résister au phénomène d’érosion.

Cas à part, les forêts « de production » sont soumises aux impératifs inhérents à la filière du bois. Celle-ci représente un réel marché en France puisqu’elle emploie actuellement 1,2 % de la population active. Un chiffre qui pourrait bien tendre à la hausse face aux mesures prises lors du Grenelle de l’environnement, préconisant de porter à 15 % d’ici 2015 la part du bois dans le seul secteur de la construction. Pour soutenir cette politique face aux aléas climatiques, le présent rapport mise sur la prévention. Il invite à développer une campagne incitative de remplacement des peuplements en zone de production, via une « bonification du taux d’aide accordé au reboisement ». Cette sylviculture devra se conformer aux contraintes environnementales de chaque région, en ciblant les espèces de bois utilisées. En Méditerranée, on évitera par exemple les pinèdes, plus propices aux incendies par leur nature inflammable que les feuillus.

La recherche est elle aussi mise à l’honneur. Outre le poids grandissant accordé à l’ANR (Agence nationale pour la recherche), un système centralisateur à l’échelle nationale s’organisera autour du GIP ECOFOR (Groupement d’intérêt public sur la recherche sur les écosystèmes forestiers). Deux réseaux technologiques, l’un portant sur les stations forestières et l’autre sur la diversité génétique des arbres, viendront compléter le dispositif.

Pour mener à bien l’ensemble de ces projets, le Ministère de l’agriculture et de la pêche (MAP) et le Ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durable (MEDAD) travailleront en étroite collaboration. Un site web informera le grand public des mesures prises par les pouvoirs publics.

Instructif, et surtout constructif, ce dossier doit être envisagé comme un outil et non comme une fin en soi. L’enjeu est de mettre en place une « stratégie révisable », associant « pilotage et flexibilité », pour permettre à l’homme de composer avec la nouvelle donne climatique.

Cécile Cassier

1- Le réseau Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels qui a pour objectif de préserver la biodiversité biologique des milieux concernés.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
18 mars 2008 - 0 h 00 min

D’après les paysans écolo.et les jardiniers qui s’adonnent à la phénologie ,il y a bel et bien déja une modification sensible du climat ,des plates et arbres ,des insectes ,oiseaux….Aussi il va falloir et vite repenser nos habitudes,nos coutumes et éviter de faire les bétises accumulées depuis des decennies.la civilisation occidentale ou occidentalisée est en train de s’eteindre doucement….


tombeleau
23 mars 2008 - 0 h 00 min

Suite à une coupe rase de pins maritimes pour un problème sanitaire appelé FOMES nous avons cherché des débouchés pour le résidu forestier qui représente beaucoup de bois = rien alors qu’on nous parle de la biomasse etc…. .Pareil pour replanter :nous souhaitons planter des espèces qui s’adapterons au réchauffement puisque ça sera nos arbres de demain = aucune réponse ,on ne sait pas !Donc nous ne replantons pas et nous laissons la nature faire .


Jolafh
23 mars 2008 - 0 h 00 min

Cecile Cassier, bonjour
Ce rapport de Bernard Raman d’Amat, si vous avez un lien pour y accéder, ça serait parfait.
Merci




Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1409

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS