Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le spectre de la grippe aviaire réapparaît avec 4 000 poulets morts en Haute-Marne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le spectre de la grippe aviaire réapparaît avec 4 000 poulets morts en Haute-Marne

Alors que les fêtes de fin d’année approchent, le spectre de la grippe aviaire ressurgit en France avec la découverte de 4 000 poulets morts dans un élevage industriel de la Haute Marne, dans le village de Sarrey. Dans cet élevage de 7 500 volailles, si tout semblait normal le 16 décembre au matin, le soir, l’éleveur a découvert 4 000 poulets morts, sans que les autres présentent de troubles apparents.

Comme les procédures l’exigent dans ce cas, des prélèvements à des fins d’analyses ont été réalisés dès le lendemain. Les résultats des premiers tests devraient être connus mardi.

Les circonstances cliniques comme les résultats de l’autopsie n’orientent pas particulièrement le diagnostic vers l’Influenza aviaire mais par mesure de précaution et conformément à la réglementation l’élevage suspect a été mis sous surveillance en attente du résultat des analyses. Le bâtiment unique, où étaient élevés ces poulets, est désormais interdit d’accès par la gendarmerie.

Notons que cet élevage avait fait l’objet, en mars 2006, d’un exercice de simulation d’épidémie de grippe aviaire !

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
35

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS