Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le réchauffement climatique favorise les pucerons
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le réchauffement climatique favorise les pucerons

Les pucerons sont des insectes majeurs sous nos contrées, car s’ils constituent une ressource alimentaire importante des écosystèmes, ils comptent également parmi les principaux ravageurs des cultures en milieu tempéré. Pour cette raison, les chercheurs de l’INRA (institut national de la recherche agronomique) se sont intéressés à l’influence du réchauffement climatique sur les populations de pucerons, en analysant les données des 40 dernières années de 8 sites situés dans l’Ouest européen (1).

Les résultats ne se sont pas fait attendre, le nombre d’espèces de pucerons a augmenté très sensiblement au cours des 40 dernières années, au rythme d’une espèce par an et par site étudié en moyenne. Parallèlement, la période d’activité des insectes s’est allongée d’environ un jour par an en moyenne.

Il a également été mis en avant que les années à forte ou faible température correspondent en général à un nombre de pucerons respectivement fort ou faible. Toutefois, le nombre des espèces abondantes s’avère stable sur 25 ans, les variations annuelles étant le fait des espèces rares.

A partir de la base de données EXAMINE, sur laquelle les chercheurs travaillent, d’autres informations devraient pouvoir être synthétisées, et permettre selon toute vraisemblance de ‘détecter des changements de distribution géographique des espèces (déplacement vers le nord)’ selon l’INRA.

Alex Belvoit
1- 4 sites français (Rennes, Colmar, Arras et Montpellier), 3 sites anglais et 1 site écossais.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
9 juillet 2007 - 0 h 00 min

Vous êtes jardinier amateur; vos rosiers, tagètes ou salades sont envahis de pucerons? Un moyen sûr,économique et écologique de s’en débarasser existe et permet de faire, en même temps, un geste de salubrité publique pour vos poumons: il faut faire macérer du tabac dans de l’eau et de se servir de cette eau en pulvérisation sur vos plantes. Vous marquez ainsi la place dévolue au tabac qui, au lieu de bouziller les poumons des habitants de la planète, reprend son rôle de plante utile. C’est une piste à indiquer aux cigaretiers. Mais se laisseront-ils dissuader d’empoisonner les pays émergents après nous avoir intoxiqueés? Mais qui ne tente rien….






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS