Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le Parlement européen veut limiter le temps de transport vers les abattoirs
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Parlement européen veut limiter le temps de transport vers les abattoirs

En l’absence de limitation de distance ou de durée totale de transport pour les animaux, la réglementation actuelle autorise, entre autres, le transport de bovins, de moutons ou de chèvres pendant 29h d’affilée avant d’exiger une halte de repos. En Europe, 400 000 convois d’animaux traversent au moins une frontière. Un tiers de ces transports, concernant plusieurs millions d’animaux, durent plus de 8 heures. Aussi, le 15 mars dernier, environ 390 eurodéputés ont signé la déclaration écrite 49/2011, fixant une limitation à 8 heures des transports d’animaux destinés à l’abattage. Le texte fait écho à la pétition 8hours.eu, initiée par l’association Animals’Angels et Dan Jørgensen, eurodéputé également à l’origine de la déclaration écrite. La pétition a recueilli, quant à elle, plus d’un million de signatures.

Confortant sa position, le Parlement européen demande désormais à la Commission et au Conseil de réviser la réglementation encadrant les transports d’animaux.

Saluant la prise de position du Parlement, l’association One Voice espère, en l’attente de la réponse de la Commission, que la France et le ministre de l’agriculture sauront « se positionner le moment venu ».

Dans un contexte où la souffrance animale s’est invitée indirectement dans la campagne électorale, notons que les eurodéputées et candidates Corinne Lepage et Eva Joly ont soutenu la déclaration, contrairement à Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Globalement, sur 74 eurodéputés français, 39 se sont positionnés en faveur de la déclaration écrite (soit la moitié des élus UMP, mais un seul représentant du PS et du Modem).

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
19 mars 2012 - 0 h 00 min

Pendant la dernière guerre, on acheminait des déportés pendant des heures et des jours vers des établissement d’extermination. Tout le monde s’accorde pour dire « Plus jamais ça! »…
Mais pour les animaux d’élevage, on le fait tous les jours sans sourciller… C’est pour une bonne cause: les becqueter! Alors pas le temps de faire du sentiment…
Et on voit que beaucoup de politiques ne s’en émeuvent pas spécialement… Il faudra donc les obliger à s’intéresser aussi à nos frères « inférieurs », selon cette si jolie expression…


sophie des noisettes
22 mars 2012 - 0 h 00 min

Limiter le temps de transport c’ est une chose décente; revoir les circuits aberrants que font les animaux vivants en serait une aussi importante.
Pourquoi croise-t-on sur nos autoroutes, confluents des pays européens, des veaux ds les 2 sens, des vaches dans les 2 sens, des cochons ds les 2 sens, des volailles dans les 2 sens? C’ est aberrant et on les trimbale comme si c’ était des boites de conserve mais ces êtres vivent ou survivent!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
42

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS