Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le marché noir du thon rouge estimé à 4 milliards de dollars
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le marché noir du thon rouge estimé à 4 milliards de dollars

Pendant huit mois, une équipe de journalistes de l’« International Consortium of Investigative Journalists » (ICIJ) a enquêté sur la pêche et le commerce du thon rouge. Publiées à une semaine d’une réunion clé de l’ICCAT (1), les conclusions de cette étude lèvent le voile sur le marché noir international lié à cette espèce menacée, d’une valeur estimée à 4 milliards de dollars.

Pointée du doigt par les associations, la traçabilité de la pêche industrielle à la senne est ainsi sujette à caution, la légalité des thons rouges en étant issus ne pouvant être authentifiée avec certitude. Au cours des dix dernières années, d’autres pratiques furent dénoncées telles que de nombreux cas de dépassement de quota, une sous-déclaration généralisée, l’utilisation interdite d’avions de repérage, ou encore la capture de poissons trop petits. De son côté, l’enquête met l’accent sur les fautes commises par les autorités françaises entre 1998 et 2007, lesquelles ont consisté à couvrir des activités illégales et à relayer délibérément de fausses déclarations à l’Union européenne et à l’ICCAT. S’exprimant sur le fonctionnement de cette pêcherie au cours de cette période, le patron pêcheur français Roger Del Ponte aurait répliqué aux journalistes de l’ICIJ : « Tout le monde a triché. Il y avait des règles, mais nous ne les suivions pas ».

En outre, le nouveau système de documentation (BCD) dédié au thon rouge, promu par l’ICCAT comme une réponse aux difficultés de contrôle, s’avère être un échec, « tellement plein de trous que ses données sont presque inutiles » selon le rapport de l’ICIJ.

D’autres données, récemment intégrées par l’ICCAT, ont confirmé l’opacité actuelle de la pêcherie du thon rouge en Méditerranée.

Cécile Cassier
1- Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
39

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS