Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le Grenello Borloo pro-chasse se dévoile
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Grenello Borloo pro-chasse se dévoile

Deux mois et demi… le répit aura été de très courte durée pour la belette et la martre qui avaient été retirées de la liste des animaux nuisibles à la mi-décembre 2008, lors de la publication du décret correspondant. En effet, le ministère de l’écologie vient d’annoncer la suspension de l’arrêté qui avait été promulgué à cette fin. En conséquence, ces deux petits carnivores retombent de facto dans la catégorie des mammifères et oiseaux qui peuvent être piégés tout au long de l’année de part leur statut dit ‘nuisible’.

Officiellement, ce revirement a été arrêté après que Jean-Louis Borloo, l’actuel ministre de l’écologie, ait écouté les arguments du président de la fédération nationale des chasseurs. Visiblement ce dernier s’est montré convaincant, le ministre considère dorénavant que l’arrêté qu’il a signé fin 2008, concernant la martre et la belette, n’a pas été pris conformément aux principes qui régissaient la table ronde sur la chasse. De plus il lui apparaît maintenant nécessaire de disposer des résultats d’une étude scientifique que le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) rendra le 15 mai, et du rapport demandé au député pro-chasse, Pierre Lang, sur ce sujet.

Au regard du bilan de la tenue des tables rondes qui rassemblent les chasseurs et des associations de protection de la nature (1) depuis septembre dernier, il n’y a rien de véritablement surprenant à cette volte face. En effet, initiées par Jean-Louis Borloo, ces tables rondes ont toujours, à l’exception du déclassement de la marte et de la belette qui vient de tomber, débouchées sur des avancées en faveur du monde de la chasse.

Pour les associations de protection de la nature qui y participent, le bilan n’est plus lourd, il est dramatique. Si leur stratégie de discussion et d’ouverture était louable, aujourd’hui elle n’est plus tenable face à une totale absence de résultat. Molles dans leurs revendications, nulles dans leurs résultats, on peut se demander jusqu’à quand elles préféreront conserver leur place aux buffets donnés sous les dorures de la république, aux prises de positions fermes et sans ambiguïté qu’elles devraient tenir.

si elles ne veulent pas perdre le peu de crédit qu’il doit leur rester dans les milieux naturalistes, elles se doivent de réagir fortement, en commençant par claquer la porte des tables rondes si chères à Jean-Louis Borloo.

Par ailleurs, alors que le départ de Nathalie Kosicusko-Morizet avait laissé de marbre ces mêmes associations, lesquelles s’étaient empressées de souhaiter la bienvenue à sa remplaçante, Chantal Jouanno, rappelons que depuis son départ J-L Borloo a tenté de retarder, non sans un certain succès, les dates de fermetures de la chasse et que, maintenant, il suspend une décision, ô combien symbolique, concernant le caractère nuisible de deux petits carnivores…

Aujourd’hui, derrière son apparente bonhomie, Jean-Louis Borloo ne cache plus sa préférence pour les chasseurs. Considérant que ‘la chasse fait partie intégrante du projet de développement durable des territoires et du Grenelle Environnement’, il estime que ‘Il nous faut une chasse responsable et acceptée par tous’.

Pascal Farcy
-1 Fédération Nationale des Chasseurs (FDC), Association Nationale des Chasseurs de Gibier d’Eau (ANCGE), Fédération des Associations de Chasseurs en Europe (FNAE), France Nature Environnement (FNE), Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), Fondation Nicolas HULOT ((FNH), Ligue ROC, comité français de l’Union Mondiale pour la Nature ainsi que Des représentants des territoires ruraux (agriculteurs et forestiers).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 février 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
25 février 2009 - 0 h 00 min

Il faut avoir vu Borloo dans l’émission sur le nucléaire diffusée sur France 3 dernièrement pour se rendre compte du personnage : Un misérable bouffon ! On a bien senti que l’écologie, l’environnement, la nature, n’était pas son problème ! Tout déplorable qu’elle soit il n’y a rien d’étonnant à son attitude. Avec des marioles dans son genre la dégradation durable est loin d’être terminée.


claude reboul
25 février 2009 - 0 h 00 min

Il y a 5 ans de ça, nos pommes qui hibernaient tranquilles au grenier, se trouvait toutes bouffées par une bestiole. Un soir, en entendant du barouf, ma compagne et moi sommes montées en vitesse pour la surprendre. En fait de bestiole, il y en avait deux. Deux martres qui nous voyant arriver se réfugièrent illico sur une poutre. Elles nous ont observées pendant une dizaine de minutes. Voyant qu’il n’y avait pas danger en l’occurence, elles nous ont offert un festival d’accrobaties. Du coup, nous sommes montées les voir tous les soirs pendant au moins quinze jours. Et tous les soirs, nous avions droit au spectacle. Il va sans dire que cet hiver là, nous n’avons pas manger beaucoup de nos pommmes. Mais le prix payé en valait la chandelle. Depuis, nous savons qu’elles sont dans les parrages, mais elles sont d’une discrétion sans pareille.


léon
26 février 2009 - 0 h 00 min

Ce qui est absolument terrifiant, c’est que les pires prévisions sur le caractère politicard, carriériste, mafieux, criminel, brutal et irresponsable de la grande majorité des « élus » (principalement le mâle) non seulement se réalisent, mais n’ont comme frein pour s’opposer à la soif de destruction tout azimut, qu’une minorité de candides écolos, qui ne vont pas tarder eux aussi à entrer dans la catégorie NUISIBLES! C’est à dire « empêcheurs de polluer et de tuer en rond ».


etpuisquoiencore
26 février 2009 - 0 h 00 min

pour que la chasse soit « acceptée par tous » il faudrait d’abord que les chasseurs soient « responsables » et pas le nez collé à leur intérêt immédiat et surtout à leur haine viscérale des écolos et autres amis des bêtes… et ça, c’est pas demain la veille!


thylacine
26 février 2009 - 0 h 00 min

La belette est un prédateur quasi-exclusif de petits rongeurs, essentiellement de campagnols qu’elle peut poursuivre dans leur galeries. La Martre est un prédateur exclusivement forestier, se nourrissant de divers rongeurs (dont l’écureuil) et d’oiseaux. Toutes deux existaient sur le sol de notre pays bien avant les premiers hommes.
L’idée même de « nuisible » est d’un autre âge. Les chasseurs sont d’un autre âge. L’argumentation qu’ils développent est grotesque et méprisante pour les êtres vivants, et pour leur concitoyens. Et Borloo les dorlote car il sont plus d’un million d’électeurs, la plupart de droite…


goupy
26 février 2009 - 0 h 00 min

Que de délicatesse dans le choix des mots et l’expression des idées ! On devine le lettré, l’homme sensible, respectueux d’autrui et prêt à tout pour défendre un humanisme épanoui. La dernière phrase est le bouquet final de ce dithyrambique hommage à l’amour de la création !
Webmaster, s’il vous plaît, comment peut-on permettre ceci ?
« etpuisquoiencore », je crois qu’en l’occurence, la haine n’est pas véhiculée par un chasseur et qu’il semble y avoir pire que les chasseurs non-responsables que, jusqu’à preuve du contraire, je n’ai pas encore entendus appeler au meurtre des « écolos » ! Non ?

Goupy


nature libre
26 février 2009 - 0 h 00 min

Borloo s’est bien agenouillé devant les chascistes. Bien joué goopy, à défaut d’arguments, l’appel à la censure, ça marche. Sauf que la violence vient bien des piégeurs et autres chemises kaki. Faut assumer ses crimes, qui ne génèrent logiquement que très peu d’amour. Qui se sent morveux se mouche.


claude reboul
28 février 2009 - 0 h 00 min

Bravo Goupy. Ce n’est pas la première fois que tu intervient intelligamment pour défendre inconditionellement la chasse. Moi aussi je suis chasseur. Je traque tous les gibiers. J’avance à pas de loup et pan ! Il ne bouge plus. Toute la journée, lorsque je pars à la chasse, je traque, je tire et je ramène tout mes gibiers à la maison. Je ne fais aucune différence dans les divers sortes de gibier. Tout est bon pour les chasseur que je suis.
Avec quoi je tire ? Un bridge Panasonic à huit millions de pixels. Et le soir, sur l’écran de mon PC, je m’autosatisfait de mes tirs avec un objectif Leica le meilleur. La chasse que je pratique, m’amusera toujours. N’est-ce pas Goupy ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS