Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le Conseil d’Etat maintient l’interdiction du maïs OGM MON 810
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Conseil d’Etat maintient l’interdiction du maïs OGM MON 810

Le 18 mai dernier, le Conseil d’Etat a finalement rejeté la demande de suspension (1) de l’arrêté du 16 mars 2012 du ministère de l’Agriculture, interdisant la culture du maïs OGM MON 810 de Monsanto. En effet, le 17 avril 2012, deux sociétés installées en Midi-Pyrénées, l’EARL de Commenian et l’EARL de Candelon, avaient saisi en référé le Conseil d’Etat pour contrer l’arrêté ministériel du 16 mars. Selon l’UNAF (2), ce rejet est important pour la filière apicole française, très affectée par l’arrêt de la Cour de justice européenne de septembre 2011, interdisant la commercialisation de miel contenant du pollen d’OGM dans l’UE.

Cette victoire des organisations apicoles, paysannes et environnementales (3) n’a toutefois pas découragé les puissantes organisations de producteurs, lesquelles ont d’ores et déjà saisi le Conseil d’Etat concernant une autre procédure sur le fond.

Cécile Cassier
1- Les auteurs du recours contre l’arrêté ministériel du 16 mars 2012 sont : l’Association Générale des Producteurs de Maïs (A.G.P.M), l’Union Française des Semenciers (U.F.S) et la Fédération interprofessionnelle de la production de maïs et de sorgho (F.N.P.S.M.S.).

2- Union Nationale de l’Apiculture Française.

3- L’UNAF, les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, la Fédération Française d’apiculteurs Professionnels, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, France Nature et Environnement, la Fédération Nature & Progrès, le Réseau Semences Paysannes.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Danyvoltz
24 mai 2012 - 0 h 00 min

ça vaut bien le coup d’alerter et de
« descendre dans la rue »
pour que le peuple ait son mot à dire. Ce n’est pas Monsanto qui doit faire la loi en France, même s’il y a du fric à crever.
> Ils sont déjà en train de foutre l’Afrique et les autres pays pauvres en l’air avec leurs cochonneries d’OGM
Il faut juste qq’1 pour coordonner un mouvement et relayer l’info.






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS