Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le braconnage se porte bien en Aquitaine
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le braconnage se porte bien en Aquitaine

Il est des régions plus sensibles que d’autres en matière de chasse et où le braconnage perdure quasiment aux yeux de tous, souvent pour des raisons de traditions dites culturelles. La région Aquitaine en est une, avec la chasse à la palombe et le braconnage systématique du bruant ortolan, un petit passereau migrateur d’une quinzaine de centimètres pour 20 à 30 grammes sur la balance, très prisé en gastronomie…

Bien que strictement protégé depuis 1999 et interdit de chasse depuis 1981, le bruant ortolan voit son braconnage demeurer très actif. La LPO estime ainsi entre 1000 et 1500 le nombre de braconniers qui sévissent en Aquitaine, de la mi-août à la fin septembre, pour plus de 30 000 ortolans capturés.

Pour dénoncer ce braconnage systématique, 5 équipes de la Ligue pour la protection des oiseaux et de la Société d’étude et de protection de la nature du Sud-Ouest (SEPANSO) étaient sur le terrain, hier. Alors que les équipes constataient que le braconnage des bruants ortolans se déroulait une fois de plus sans que la gendarmerie et les gardes de l’ONCFS n’interviennent, 2 des groupes se sont fait agresser, dont un accompagné d’une équipe TV de TF1 qui a vu un cameraman être frappé à la tête d’un coup de bâton.

Suite à ces incidents, la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a décidé de renforcer, dès aujourd’hui et pour les semaines à venir, les contrôles pour faire respecter la réglementation, tout en rappelant que les sanctions prévues pouvaient atteindre 6 mois d’emprisonnement et 9 000 € d’amende.

Cette décision sera t-elle suivie d’effet ? Sans vouloir faire de procès d’intention, ce serait une première, car cela fait maintenant plusieurs années que ces actes sont systématiquement dénoncés, et que malgré les plaintes, la justice fait preuve d’une grande mansuétude à l’égard des braconniers. Pour mémoire, l’année dernière, malgré plusieurs plaintes début septembre, les gardes de l’ONCFS ne sont intervenus que le 27 septembre, tandis que toutes les plaintes étaient classées sans suite…

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Aulne
7 septembre 2007 - 0 h 00 min

Devant l’inaction des pouvoirs public, des gardes de l’ONCFS … faut-il s’attendre un jour à ce que certains defenseurs de la nature ne s’attaquent pas aux biens de ces malfaisants de toutes sortes, braconniers,l’orsqu’ils seront identifiés … comme les Anglos-Saxons avec l’ARM


fée
12 septembre 2007 - 0 h 00 min

J´ignorais que tant d´etres humains participaíent au « massacre »!!! et il ne s´agit que d´une information entre tant d´autres.
Et on les laisse faire. Pourquoi? s´agit-il d´un système bien concu – comme Néro: donnez leur du pain et des jeux – afin qu`ils restent soumis et manipulables? qui tire les ficelles?Plus on observe ce qui se passe plus on constate une forme extreme de polarité……


claude le jardinier
12 septembre 2007 - 0 h 00 min

Comme je le disais sur la culure des OGM c’est encore presque dans le sud ouest que l’on fait des saloperies, on détruit les espèces pour le plaisir de les vendre à des restaurants et à des gens riches qui sont plus criminelles que les braconniers ,honte à vous messieurs et bravo le LPO? QUAND AU GOUVERNEMENT , COMME D’HABITUDE IL Y VA SUR LE BOUT DES PIEDS.peut-être que certains ministres en profitent?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
61

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS