Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Le bio peine à se faire une place dans la restauration collective
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
alter-eco
Alter Eco : pour bien manger bio et équitable

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le bio peine à se faire une place dans la restauration collective

Souvent taxée de proposer une alimentation passable, tant du point de vue gustatif que nutritif, la restauration collective (cantines scolaires, d’entreprises, etc.) se met au bio depuis quelques années et avec un réel succès : 1,5 million de repas intégrant des produits bio servis en 2002 contre 300 000 en 1999.

Aujourd’hui, cette tendance ne fléchit pas puisque de plus en plus de communes, de départements et de régions décident d’introduire des produits bio dans la restauration scolaire. Ainsi, en 2005, selon la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, 700 000 repas 100 % bio et près de 2 millions de repas comprenant des ingrédients bio ont été servis en restauration scolaire.

Toutefois, il convient de relativiser grandement ces chiffres quand on sait qu’environ 4500 millions de repas sont servis dans le même temps par l’ensemble de la restauration collective, soit une part de marché atteignant 0,015% pour les repas bio…

Cela dit, malgré la faiblesse des chiffres, la filière bio s’organise pour répondre aux attentes de ce nouveau marché. En plus de l’approvisionnement direct auprès des producteurs, des sociétés spécialisées, agissant à l’échelle nationale, se sont développées au cours de ces dernières années pour répondre à la demande. Enfin, certaines sociétés de restauration collective ont introduit des produits bio dans leur gamme pour répondre à la demande de certaines collectivités.

Le talon d’Achille du bio reste son prix plus élevé… face aux budgets limités des collectivités. Mais pour les cantines, le fait d’introduire le ‘bio’ dans les menus ne s’arrête pas à la simple alimentation. Cette démarche est très souvent accompagnée d’actions pédagogiques pour sensibiliser à l’importance d’une alimentation équilibrée comprenant en particulier des produits frais, de saison et de proximité dans la mesure du possible.

Cécile Fargue
Photo © CE/De Haan

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 08 février 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS