Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » La pollution par OGM sera indemnisée en Allemagne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pollution par OGM sera indemnisée en Allemagne

Les producteurs et cultivateurs d’OGM sont responsables financièrement des dommages économiques qu’ils peuvent causer par la contamination de cultures non-OGM. Ce ‘rêve’ que font nombre d’agriculteurs, notamment ceux en agriculture biologique, est devenu une réalité en Allemagne, avec l’adoption du principe de responsabilité par le parlement, le 26 novembre 2004. Deux mesures sont particulièrement importantes :

- la reconnaissance de la responsabilité des cultivateurs d’OGM en cas de contaminations rendant impossible la vente de produits issus d’exploitations agricoles biologiques ou conventionnelles proches de cultures OGM;

- la mise en place, en cas d’incertitude quant au responsable, d’une responsabilité commune des cultivateurs d’OGM de la zone. Les cultivateurs victimes pourront choisir l’exploitation contre laquelle porter plainte. Si celle-ci est reconnue coupable, son exploitant aura la possibilité de réclamer des dédommagements auprès de ses voisins cultivant des OGM.

Pour les Amis de la Terre France, ‘…ces mesures sont des signaux forts à destination des cultivateurs et des entreprises biotechnologiques afin d’éviter la contamination des parcelles avoisinantes.’ Toutefois, l’avancée que constitue cette loi, en matière de protection des cultures conventionnelles, n’est pas du goût de tous, la commission européenne souhaitant la faire annuler par la Cour européenne de justice.

Cette nouvelle loi intervient juste au moment où des essais, effectués en Allemagne, montrent que la coexistence entre maïs génétiquement modifié et maïs conventionnel ne pose pas de problème, dès lors que les cultures sont séparées d’une vingtaine de mètres minimum.

Selon l’étude, entre 20 m et 30 m la contamination du maïs conventionnel atteint 0,4%, soit un pourcentage inférieur au seuil de 0,9% qui impose la mention OGM sur le produit fini. En France de tels résultats avaient déjà été mis en avant par l’INRA (institut national de recherche agronomique), sans convaincre, ni rassurer les agriculteurs conventionnels.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
33

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS