Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » La pêche va devoir s’adapter aux changements climatiques
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pêche va devoir s’adapter aux changements climatiques

Déjà mises à mal par une pression humaine croissante, les ressources halieutiques et les populations qui en dépendent devront, si tel n’est pas déjà le cas, en découdre avec les changements climatiques dans les années à venir. Se basant sur ce constat, le récent rapport de la FAO, « La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture », souligne la nécessité d’engager rapidement des efforts d’adaptation pour soutenir ce secteur déjà fort fragilisé.

Rendant incertaine toute gestion future durable des activités de pêche, les bouleversements climatiques s’opèrent d’ores et déjà, perturbant la périodicité saisonnière de certains processus biologiques et altérant les réseaux alimentaires des espèces marines et d’eau douce. D’après la FAO, « les différences de réchauffement entre les masses terrestres et les océans ainsi qu’entre les régions polaires et tropicales auront des répercussions sur l’intensité, la fréquence, la périodicité saisonnière des phénomènes climatiques (oscillation australe dite d’El Niño, par exemple), ainsi que sur les événements météorologiques extrêmes (inondations, sécheresses et tempêtes) et, par voie de conséquence, sur la stabilité des ressources marines et d’eau douce en fonction de leur degré d’exposition et de leur capacité d’adaptation ».

Pour l’heure, on constate que les espèces d’eau chaude sont poussées vers les pôles, que leur taille et leur productivité changent, de même que leur habitat. Sous la pression du réchauffement climatique, la productivité des écosystèmes devrait ainsi tendre à baisser dans les latitudes inférieures intéressant la plupart des eaux tropicales et sous-tropicales et, inversement, croître aux latitudes supérieures. Les températures les plus élevées devraient, en outre, influer sur les processus biologiques du poisson.

Plus inquiétante encore est la diversité que prennent ces altérations du climat. Cumulés, l’élévation du niveau de la mer, la fonte des glaciers, l’acidification des océans et les changements dans les régimes des précipitations, des cours d’eau et des eaux souterraines ne manqueront pas d’affecter sensiblement les récifs de corail, les zones humides, les cours d’eau, les lacs et les estuaires.


Loin d’être anodines, ces constatations sont plus inquiétantes encore pour les populations dont les moyens de subsistance reposent majoritairement sur le commerce de la pêche. Celles-ci risquent de voir leur vulnérabilité s’accroître face à l’instabilité accrue de leurs moyens d’existence, la baisse des quantités ou de la qualité du poisson destiné à l’alimentation se répercutant inévitablement sur les prix de production et de commercialisation.

Les pêcheries situées à des latitudes élevées, notamment celles reposant sur des systèmes particulièrement sensibles aux changements climatiques comme l’upwelling (2) ou les récifs de coraux, apparaissent comme les plus exposées. Egalement dans la ligne de mire des variations climatiques, les communautés établies dans les deltas et le long de côtes envahies par les glaces devront faire face à l’élévation du niveau de la mer, s’accompagnant de risques d’inondations, d’intrusions salines et d’érosion côtière. En ce sens, faisant fi d’une capacité d’adaptation insuffisante, les pays de l’Afrique subsaharienne sont particulièrement concernés. En revanche, en matière de production aquacole, c’est l’Asie qui s’impose désormais comme le continent le plus exposé aux aléas climatiques.

Jouant un rôle fondamental dans la sécurité alimentaire mondiale, avec des pêches totales mondiales atteignant le nombre record de 143,6 millions de tonnes en 2006, le secteur de la pêche ne peut se permettre d’être aléatoire. Il est aujourd’hui essentiel d’améliorer notre compréhension des impacts des changements climatiques et de mettre en œuvre des instruments gestionnaires et financiers pour promouvoir des politiques d’adaptation.

Cécile Cassier

1- 1- Voir le dossier spécial « pêche et aquaculture, enjeux et devenir d’activités en surrégime » dans le n°23 du magazine Echo Nature.

2- L’upwelling est un phénomène océanographique au cours duquel, à la faveur de vents marins, les eaux de surface sont poussées, laissant un vide qui permet aux eaux de fond de remonter, entraînant avec elles une quantité importante de nutriments.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 mars 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
45

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS