Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » La pêche au thon rouge fermée prématurément
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pêche au thon rouge fermée prématurément

Comme l’année passée, face à des quotas alloués sur le point d’être atteint, la Commission Européenne a décrété la fermeture de la pêche au thon rouge en Méditerranée et dans l’Atlantique Est à compter du 16 juin 2008, soit 2 semaines avant la date prévue. Néanmoins, cette fermeture anticipée ne place pas tous les pays à la même enseigne. Si les senneurs (1) à senne coulissante de Grèce, France, Italie, Chypre et Malte doivent avoir arrêté toute activité à cette date, leurs collègues espagnols bénéficient curieusement d’une dérogation jusqu’au 23 juin.

A l’instar de la saison 2007, cette fermeture prématurée vise à préserver les effectifs de thon rouge et à leur assurer la possibilité de se reconstituer après les captures de l’année. En effet, à partir de ces dates, même les prélèvements visant à alimenter les fermes d’engraissement ou d’élevage seront interdits.

Pour Xavier Pastor, de l’association Oceana, ‘Cette fermeture est nécessaire et urgente, de même que mettre un frein à l’augmentation de la production de thon rouge issu de cages flottantes de grossissement qui se multiplient dans toute la Méditerranée et de la capture de thons qui se situent bien au-dessous de la taille minimale légale.’

Malgré une baisse de 1 000 tonnes par rapport à 2007, les quotas de pêche au thon rouge, fixés à 28 500 tonnes cette année, demeurent encore très éloignés des recommandations des scientifiques. Ces derniers préconisent un seuil maxi de 15 000 tonnes et une fermeture totale un mois plus tôt. D’autre part, en dépit du plan de sauvetage du thon rouge adopté en 2006, qui voit les prélèvements être réduits, et de l’annonce d’une intensification des contrôles, la flottille de senneurs dans l’Union Européenne est plus importante en 2008 avec 134 navires enregistrés, quand, en 2007, on en dénombrait 92 (2). De même, l’utilisation de techniques de pêche illégales se développe, l’officielle Agence Européenne de Contrôle des Pêches ayant enregistré 28 observations de vols d’avions de repérage des bans de thon, une pratique interdite depuis juin 2007.

 

Alex Belvoit
1- Les thoniers méditerranéens sont des navires d’une taille moyenne (20 à 45 m), adaptés à l’utilisation d’une senne. Ces filets rectangulaires, utilisés en surface pour encercler des bancs de poissons, peuvent mesurer jusqu’à 2 km de long pour une hauteur de 100 à 200 m. Des flotteurs maintiennent la partie supérieure de la senne à la surface tandis que le bas est lesté. Une coulisse permet la fermeture de la partie inférieure, formant ainsi une poche dans laquelle les poissons encerclés se trouvent piégés.

2- Au niveau de la globalité de la flotte méditerranéenne, selon un rapport du WWF, 229 thoniers senneurs seraient suffisants pour parvenir à réaliser les quotas de pêche alloués, alors que l’on en compte 617 aujourd’hui ! Cette surcapacité de pêche n’est pas prête de s’arranger lorsque l’on sait que 25 nouveaux bâtiments sont actuellement en construction en Turquie, Italie, Espagne, Croatie et Tunisie.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Jérôme
16 juin 2008 - 0 h 00 min

Le pétrole prenant doucement la direction d’un prix sans aucun doute plus raisonnable… 2, 3… 10 euros le litres, cette pause imposée pourrait-être mise à profit pour réarmer les bateaux de pêche avec une assistance par une voile, non ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
359

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS