Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » La France s’oppose à la protection des grands fonds marins
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  2. Le GIEC ne fait plus recette
  3. Pollution de l’air intérieur, une ...
  4. En savoir plus sur les ampoules à LED
  5. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


La France s’oppose à la protection des grands fonds marins

Le 12 juillet dernier, la France s’est opposée à une proposition de règlement européen relative à la protection des grands fonds marins. Soutenu par la Commissaire à la pêche, Maria Damanaki, et finalisé après des mois de discussions, le texte en question devait sortir officiellement le 13 juillet. Mais Michel Barnier, Commissaire européen en charge du marché intérieur et des services, et ministre de l’agriculture et de la pêche en France entre 2007 et 2009, a fait barrage à la sortie de la proposition de règlement.

Selon l’association Bloom, cette position plie aux intérêts de quelques pêcheries industrielles, parmi lesquelles comptent Euronor, Dhellemmes et Scapêche. Cette dernière, flotte de pêche du groupe Intermarché, a d’ailleurs été condamnée en juin dernier pour avoir diffusé une publicité mensongère vantant des pratiques de pêche durables. Pourtant, comme le note Bloom, la pêche en eaux profondes est une aberration écologique, économique et sociale, dont l’impact environnemental dépasse de loin son importance socio-économique. Déficitaire, le chalutage de fond est, en effet, fort consommateur de gasoil et repose sur les subventions assumées par les contribuables.

Cécile Cassier
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 16 juillet 2012 à 12:00

3034 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
19 juillet 2012 - 0 h 00 min

Gageons que quand il n’y aura plus de vie dans les fonds marins la France prendra des mesures et sera même le fer de lance de l’action contre le chalutage.


Josemite
19 juillet 2012 - 0 h 00 min

Quel acharnement quand il s’agit de détruire le bien commun qu’est la nature.


Ayannah
19 juillet 2012 - 0 h 00 min

@lupus
Bonjour, vous avez raison mais je crois que quand il n’y aura plus de vie dans les fonds marins, nous aurons un sérieux problème bien plus grave !


nicolekretchmann
19 juillet 2012 - 0 h 00 min

que peut-on attendre de personnalités qui ont fêté leurs victoires aux dernières élections en mai en mangeant du foie gras ????


lupus
19 juillet 2012 - 0 h 00 min

Je le sais bien et suis d’accord avec toi. Je faisais juste un peu d’ironie. Pour ma part je ne mange plus ni viande ni poisson depuis longtemps.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
82

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS