Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » La Commission Européenne propose l’interdiction du chalutage profond
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Commission Européenne propose l’interdiction du chalutage profond

Malgré la récente opposition de la France sur ce dossier, la Commission européenne a publié, le 19 juillet dernier, une proposition visant à interdire la pêche au chalut de fond et au filet maillant de fond en eau profonde, exercée par les flottes européennes dans l’Atlantique nord-est. Le Pew Environnement Group et la Deep Sea Conservation Coalition ont félicité Maria Damanaki, commissaire européenne chargée de la pêche, qui a porté cette proposition. Il revient désormais aux ministres de la pêche de l’Union européenne et au Parlement européen d’adopter une législation favorable à la mise en œuvre de cette « proposition historique ». Propriétaires des plus grandes flottes de pêche en eau profonde de l’Atlantique nord-est, la France et l’Espagne sont les premières concernées.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
29 juillet 2012 - 0 h 00 min

Tout vient à point à qui sait attendre…

En l’occurrence,on attends qu’il n’y ait plus de poisson pour légiférer sur une pratique qui détruit les fonds marins depuis des décennies…fini le poisson en boite pour mon chat ! mais que vais je devenir !?






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS