Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » La Commission Européenne propose l’interdiction du chalutage profond
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Commission Européenne propose l’interdiction du chalutage profond

Malgré la récente opposition de la France sur ce dossier, la Commission européenne a publié, le 19 juillet dernier, une proposition visant à interdire la pêche au chalut de fond et au filet maillant de fond en eau profonde, exercée par les flottes européennes dans l’Atlantique nord-est. Le Pew Environnement Group et la Deep Sea Conservation Coalition ont félicité Maria Damanaki, commissaire européenne chargée de la pêche, qui a porté cette proposition. Il revient désormais aux ministres de la pêche de l’Union européenne et au Parlement européen d’adopter une législation favorable à la mise en œuvre de cette « proposition historique ». Propriétaires des plus grandes flottes de pêche en eau profonde de l’Atlantique nord-est, la France et l’Espagne sont les premières concernées.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
29 juillet 2012 - 0 h 00 min

Tout vient à point à qui sait attendre…

En l’occurrence,on attends qu’il n’y ait plus de poisson pour légiférer sur une pratique qui détruit les fonds marins depuis des décennies…fini le poisson en boite pour mon chat ! mais que vais je devenir !?






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS