Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » L’UE soutient la protection de requins et raies en Méditerranée
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Selon la Nasa, notre civilisation pourrait ne ...
  2. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  3. Le GIEC ne fait plus recette
  4. Pollution de l’air intérieur, une ...
  5. Un point sur le Biogaz

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


L’UE soutient la protection de requins et raies en Méditerranée

En février dernier, lors de la réunion semi-annuelle de la Convention de Barcelone (1), l’Union européenne reportait sa décision relative à la préservation de dix espèces de raies et de requins de Méditerranée pour la troisième fois. Toutefois, ces derniers mois de réflexion ont été profitables puisque l’UE vient d’affirmer son soutien à ces espèces menacées, notamment par la surpêche, dont quatre sont considérées en danger critique d’extinction par l’UICN (2).

Désormais, les 10 espèces concernées, incluant le requin marteau, le requin Hâ et le requin taupe commun, seront inscrites à l’annexe II de la Convention de Barcelone. Celle-ci impose aux Etats méditerranéens de coopérer en faveur de leur protection, grâce notamment au contrôle ou à l’interdiction de la capture et de la vente, à des mesures de préservation de leur habitat et de reconstitution de leurs populations. Selon l’ONG Oceana, la prochaine étape consistera à localiser où ces espèces sont encore présentes en Méditerranée et à les protéger contre la pêche et la destruction de leurs habitats.

Cécile Cassier
1- La Convention de Barcelone a pour vocation de protéger l’environnement marin et côtier de la Méditerranée, via la mise en place de plans régionaux et nationaux.  

2- Union Internationale pour la Conservation de la Nature.
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 juillet 2012 à 12:00

3033 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
51

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS