Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Japon : arrêt prématuré de la saison de chasse à la baleine
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Japon : arrêt prématuré de la saison de chasse à la baleine

Sous la pression de l’association Sea Sheperd, le Japon a été contraint de mettre un terme à sa campagne de chasse baleinière dans l’océan Antarctique, pour cette saison. Illustratif des efforts menés, depuis le 9 février, l’un des navires de Sea shepherd, le « Bob Barker », suivait à la trace le navire-usine japonais « Nisshin Maru », rendant toute chasse impossible. Le Nisshin Maru a fini par rentrer au pays, se rangeant au rappel officiel de la flotte baleinière par le gouvernement japonais. Selon l’association, plus de 900 baleines ont ainsi pu être sauvées cette année, les baleiniers n’ayant même pas atteint 10 % du quota qu’ils s’étaient « auto attribués ».

Saluant cette victoire, Sea Sheperd n’en baisse pas pour autant sa garde. Ses navires, à savoir le Steve Irwin, le Bob Barker, et le Gojira, resteront donc dans le sanctuaire baleinier Antarctique afin d’escorter les navires japonais vers le Nord et de s’assurer de leur départ. Fondateur de l’association, le capitaine Paul Watson a tenu à remercier les peuples australien et néo-zélandais pour leur soutien, notamment au cours des sept expéditions menées depuis les ports australiens et néo-zélandais. Ont également été remerciés le sénateur Bob Brown du Parti des Verts australien, la figure célèbre de la télévision américaine Bob Barker qui a financé le bateau éponyme, la Marine Chilienne ainsi que le gouvernement français.

Bien que, depuis 1986, la Commission Baleinière Internationale (CBI) ait instauré un moratoire sur la pêche commerciale de la baleine, le Japon jouit d’une dérogation qui lui permet de pratiquer la chasse au cétacé sous motifs prétendument scientifiques. Décidée à mettre fin à cette concession, Sea Sheperd a d’ores et déjà fait savoir qu’elle empêcherait à nouveau toute chasse si les baleiniers japonais revenaient l’année prochaine.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
serge
24 février 2011 - 0 h 00 min

un grand bravo à ces équipes courageuses !


jng
27 février 2011 - 0 h 00 min

Enfin une bonne nouvelle parmi tous ces articles désespérants de l’humanité …






à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS