Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Infection d’un bovin français provenant de Belgique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Infection d’un bovin français provenant de Belgique

Importé de Belgique, un bovin d’un élevage de Ferrière-en-Parthenay, dans le département des Deux-Sèvres, a été identifié comme porteur du virus de la fièvre catarrhale (maladie de la langue bleue). Arrivé en France le 22 août 2006, le bovin a été abattu il y a 2 jours suite au diagnostic de la maladie effectué la veille.

A la date du 22 août, la maladie de la langue bleue n’en était qu’à ses balbutiements en Belgique, ce qui explique que l’animal ait pu être importé en France. Aujourd’hui, une telle importation est impossible dès lors que la zone qui reçoit les animaux est indemne de la maladie.

La période d’incubation variant de 2 à 20 jours, plusieurs cas sont envisageables pour expliquer un diagnostic qui pourrait laisser supposer que l’animal a contracté le virus de la fièvre catarrhale en France. Le cas le plus vraisemblable, sachant qu’à ce jour le département des Deux-Sèvres est indemne de la maladie de la langue bleue, serait que le bovin soit arrivé porteur du virus en phase d’incubation ou déjà malade. En effet, pour les bovins, les symptômes de la fièvre catarrhale sont nettement moins prononcés que chez les moutons, seule la gueule peut éventuellement s’infecter légèrement et présenter une légère salivation, ce qui ne facilite pas la détection d’une contamination par l’éleveur, et peut expliquer une absence ou un diagnostic tardif. Par ailleurs, pour les bovins la maladie n’est pas mortelle.

Bien que le virus ne soit transmissible entre ruminants que par du sperme contaminé, on ne peut ignorer la possibilité que l’animal ait été importé avec des moustiques vecteurs de la maladie, des Culicoïdes. Aussi, les 430 bovins qui ont été en contact avec l’animal depuis son introduction en France, sont consignés et mis sous surveillance, tandis qu’une enquête et des analyses sont en cours pour déterminer si la maladie s’est propagée.

A ce stade, ce cas de contamination ne modifie pas la définition des zones réglementées mises en place pour prévenir la diffusion de la maladie en France.

Rappelons que la fièvre catarrhale n’est pas transmissible à l’homme, que cela soit par une piqûre ou la consommation de lait ou de viande.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 21 septembre 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS