Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Grippe aviaire : confinement obligatoire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Grippe aviaire : confinement obligatoire

Ce matin de nombreuses mesures ont été annoncés par les ministres de l’écologie et de l’agriculture pour que la grippe aviaire ne touche pas la France. La principale mesure annoncée est le confinement désormais obligatoire dans 21 départements français* de la façade atlantique ou avec des zones humides. Ces départements présentant un risque particulier de contact entre les oiseaux domestiques et les oiseaux migrateurs, le gouvernement a décidé de ‘pousser d’un grand le principe de précaution’ avec des mesures de confinement des élevages de plein air, qu’il s’agisse d’oiseaux domestiques, sauvages ou d’oiseaux d’ornement.

Toutefois, sur les 30 000 élevages français, moins de la moitié (42 %) dispose de parcours de plein air. Aussi, dans les cas où il n’y a pas de bâtiment d’élevage et que le confinement n’est pas possible, d’autres mesures sanitaires seront prises, sous l’autorité du préfet, et les exploitations concernées recevront la visite d’un vétérinaire chaque mois.

Par ailleurs, sur l’ensemble du territoire, le rassemblement d’oiseaux vivants dans les foires, marchés et expositions est suspendu. Toutefois, en dehors des départements présentant un risque particulier de contact avec les oiseaux migrateurs, les préfectures pourront l’autoriser par dérogation, après une évaluation du risque local.

Pour finir, les oiseaux vivants, dits appelants, utilisés par les chasseurs pour attirer les oiseaux sauvages, sont interdits d’utilisation et de transport sur l’ensemble du pays, jusqu’au 1er décembre, compte tenu du risque particulier de contact entre ces oiseaux et les oiseaux migrateurs.

Globalement, ces annonces, pour lutter contre la grippe aviaire, ont été bien accueillies par les professionnels qui souhaitent rassurer les consommateurs. Néanmoins, la fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) et la confédération française de l’aviculture demandent une prise en charge des surcoûts occasionnés pour chaque exploitation. Par contre, du côté des chasseurs, l’accueil apparaît plus difficile, le président des chasseurs de la Gironde estimant les mesures totalement absurdes et inapplicables, et déclarant qu’elles susciteraient la ‘colère de tous les chasseurs de migrateurs de France’.

* L’Ain, l’Aube, les Bouches-du-Rhône, la Charente-Maritime, la Haute-Corse, le Gard, la Gironde, l’Ille-et-Vilaine, l’Indre, les Landes, la Loire-Atlantique, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Seine-Maritime, la Somme et la Vendée.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2312

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS