Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Agriculture Chasse » Grenelle de l’environnement : 50 % de pesticides en moins dans 10 ans
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Grenelle de l’environnement : 50 % de pesticides en moins dans 10 ans

C’est un peu une surprise, ce matin, lors de la table ronde consacrée aux questions agricoles, Jean-Louis Borloo a affirmé que la France allait s’engager à réduire de 50 % son utilisation de pesticides en dix ans. Les réactions ne se sont pas fait attendre, le collectif d’associations, l’Alliance pour la planète, félicite vivement le ministre pour son engagement, tandis que le MDRGF (1) se félicite que ‘…le gouvernement prenne enfin des mesures fortes sur ce sujet si sensible’.

Dans un pays comme la France, premier consommateur européen de pesticides et 3e mondial, un tel engagement n’était pas acquis, d’autant que des organismes aussi influents que la FNSEA (premier syndicat agricole), l’UIPP (le syndicat des industriels de la ‘protection des cultures’ via l’utilisation de pesticides) ou même le ministère de l’agriculture ont toujours été traditionnellement opposés à ce type de mesures.

Cela dit, si la déclaration de Jean-Louis Borloo est forte, et que tous les produits phytosanitaires sont concernés, les mesures visant à parvenir à cette réduction restent pour le moment quasi inconnues. Michel Barnier, le ministre de l’agriculture, s’est en effet contenté de remettre les discussions sur le transfert des subventions directes aux agriculteurs vers des incitations à protéger l’environnement, au débat sur la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) prévu pour l’année prochaine.

Sur les autres points, le gouvernement propose que l’agriculture biologique atteigne 6 % de la surface agricole utile en 2012 (2,1 % aujourd’hui) et que les produits bio représentent 20 % de la restauration publique (ministères, hôpitaux, écoles…) et collective (restaurants d’entreprises) à la même échéance. Néanmoins, ici encore, notons que peu de moyens sont avancés, à l’exception du doublement du crédit d’impôt individuel réservé à l’installation d’exploitations en bio, qui va atteindre 4 000 €.

Pascal Farcy
1- Le Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures (MDRGF) milite depuis de nombreuses années contre les pesticides.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 octobre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
ge
29 octobre 2007 - 0 h 00 min

Enfin moins de pesticides!
On pouvait espérer encore mieux mais ça va dans le bon sens.
On peut nourrir la planète en bio. A quand une agriculture sans aucun pesticide?


fort.bloque
29 octobre 2007 - 0 h 00 min

il me semble que la déclaration est « baisse de 50% des pesticides dangereux » ce qui est différent de baisse de tout les pesticides de 50%…meme si 100% des pesticides sont « inutiles »


magali
31 octobre 2007 - 0 h 00 min

Ce que je voudrais comprendre c’est pourquoi, en allant en Allemagne, nous trouvons des légumes BIO moins chers que ceux pollués en France. Où est le problème ? Peu de personnes auront les moyens d’acheter des légumes bio tant qu’ils seront à ce prix-là. Exemple : carottes bio 0.90 en Allemagne pendant que nous les payons 1.20 ou 1.5O polluées chez nous. Chou rave : 0.42 en Allemagne, 2 € chez nous !! Où allons-nous ? Que les exploitants bio ne viennent pas se plaindre s’ils ont du mal à vendre (certains – qui sont connus – font une marge particulièrement importante parce que c’est du BIO). Il faudrait avant tout que certaines mentalités changent.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
45

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS